Lettre d'information du réseau culture

Emploi | Réseaux | Presse en ligne | Librairie en ligne | Base de données | Territorial.fr | Chiffres OJD

N°455 - 14/02/2016

Edito

Je vous avais proposé un texte avant les vacances de Noël que j'avais écrit pour les assisses de la Culture de la ville d'Alençon, en voici une avant dernière partie :

La relation aux habitants

Le troisième élément des politiques publiques de la culture est certainement la relation aux habitants.

Un jugement sévère des Français sur les inégalités d'accès à la culture en France (enquête DEPS 2014 sur ce que pensent les Français des inégalités culturelles) : 53% pensent qu'elles sont assez fortes et 48 % qu'elles ont augmenté ces trente dernières années. Les femmes les expriment plus fortement que les hommes. Cela rejoint l'appréciation globale des Français sur la société française qui est plutôt négative et la demande de justice sociale qui l'accompagne.

Les attentes : 90 % des français pensent que ce sont les pouvoirs publics qui doivent favoriser l'accès à l'art et à la culture. 50 % sont pour la gratuité dans les musées et dans les monuments historiques. 1/5 pense qu'il est normal que tout le monde paye. Ce sont les professions intermédiaires qui demandent un renforcement de ces politiques d'accès (c'est-à-dire les professions qui ont des conditions de vie les plus dégradées).

Peu de personnes contestent la légitimité de ces politiques publiques.

Cela s'exprime par une aspiration de la part d'une partie des Français à contribuer à la définition, à la mise en œuvre et à l'évaluation des politiques culturelles qui les concernent.

Cette demande va de paire avec ce que Marie Christine Bordeaux appelle « l'affaiblissement de l'idéal de démocratisation culturelle » mais aussi avec la remise en question du rôle prescripteur des équipements culturels et le besoin croissant de s'exprimer par les expressions (sur le plan) artistiques et esthétiques (augmentation des pratiques en amateur, augmentation du nombre d'associations culturelles).

Ces modalités de participation se frottent avec la question de la décision (démocratie représentative). Il (cela) nécessite aujourd'hui des modalités d'information, de consultation, de concertation voire de co décision afin d'élaborer une démocratie culturelle continue.

Les modalités d'organisation restent encore en général floues, à définir collectivement. Il (cela) nécessite l'élaboration conjointe d'accords (chartes) et en particulier le renforcement des liens entre bénévole (amateur) et professionnel.

Associations - collectivités territoriales

Le quatrième élément de vigilance pour faire culture ensemble est la relation entre les ressources culturelles et en particulier la relation associations-collectivités territoriales.

Foisonnants, abondants, les projets et les actions des politiques culturelles ne sont pas du seul fait des collectivités territoriales. Ils sont portés aussi par la société civile, par les associations d'éducation populaire. Plus largement, ils s'inscrivent dans l'économie sociale et solidaire.

Les pratiques en amateur, une grande part de la création artistique et de l'éducation artistique et culturelle, une partie de la lecture publique, de la diffusion du spectacle vivant, de la sensibilisation au patrimoine est ainsi portée par des associations animées par des bénévoles et encadrées par des professionnels (pas toujours). De part le système de subventions qui les soutient, l'ensemble de ce secteur intègre l'intérêt général porté par les collectivités territoriales.

Ce couple constitutif des politiques culturelles qu'est l'association et la collectivité est aujourd'hui en crise. Cette crise est liée à la baisse des subventions (passage de 15 % du budget associatif en 2005 à 11,3 % en 2011). Elle est aussi liée à une évolution du rapport entre ces deux organismes. Les associations ont tendance à s'inscrire de plus en plus dans une demande de prestation de service (commande publique)vis à vis des collectivités locales au détriment des valeurs de leur projet. Les collectivités recherchent auprès d'elles une complémentarité de services tout en exprimant de plus en plus de difficultés à travailler avec elles. Ce secteur d'activité, certes important, est en crise face à un bénévolat de responsabilité difficile à trouver et un bénévolat occasionnel en développement. (D'après Viviane Tchernonog : Les associations entre crise et mutations : les grandes évolutions, ADDES 2013).

Beaucoup de collectivités ont organisé ces dernières années des assises de la culture. Certaines ont mis en place des politiques culturelles portées par et pour les habitants (Agenda 21 de la culture, Groupe local d'orientation et de programmation de la ville de Séné), y inscrivant la démocratie participative. C'est un des enjeux d'aujourd'hui : comment concilier cette démocratie participative avec la démocratie représentative, et comment organiser un renouveau de la décision publique en matière de culture ?

>> Lire la suite >> Donnez votre avis 

Vincent Lalanne, Consultant

La question de la semaine

Qui est la nouvelle Ministre de la Culture, Audrey Azoulay ?

>> Donnez votre avis 

 

Actualités

Etat d'Urgence et culture : les professionnels tirent le signal d'alarme

Tour de France des théâtres en difficulté

ALCA : Le monde de la culture ne sait pas trop à quelle sauce il va être mangé. Comme tous les domaines suivis de près ou de loin par le conseil régional, l'incertitude est le sentiment dominant. Philippe Richert, le président de la région Alsace Champagne-Ardenne Lorraine et Pascal Mangin, le futur président de la commission aux affaires culturelles se veulent rassurants.

L'Agence Culturelle d'Alsace a 40 ans en 2016, un peu d'histoire et nous y reviendrons cette année pour vous dire comment elle compte les fêter...à suivre donc

Et pendant ce temps Culture o Centre va disparaître... et ici le communiqué de l'Onda, Arcadi Île-de-France, ODIA Normandie, OARA, Réseau en scène Languedoc-Roussillon et Spectacle Vivant en Bretagne.

>> Donnez votre avis 

 

Livre et lecture publique

L'appel à projets 2016 du Centre national du livre (CNL) pour Lire en short ! (du 20 au 31 juillet) est ouvert jusqu'au 20 février.

Le nouveau président de l'Association des bibliothécaires de France, Xavier Galaup, entame un mandat de trois ans. Il espère pouvoir aider ses collègues à renforcer la présence des bibliothèques dans les services publics culturels locaux. Un objectif ambitieux dans un contexte où les lignes ne cessent de bouger. La suite dans la Gazette des communes.

 

Zoom sur...

La 4ème Biennale d'art singulier intitulée Les Don Quichotte se déroulera du 1er février au 3 avril, en Bourgogne, à Dijon (Côte d'Or) et à Besançon (Doubs).
Tous les ans, l'association Itinéraires Singuliers choisit un thème qui est la graine d'un projet créatif, collectif et solidaire. Cette proposition est prétexte à mettre en lien des personnes de tous les âges et de tous les milieux. Ce travail de mobilisation et de création est mis en lumière, soit sous la forme du festival régional : Itinéraires Singuliers (les années impaires) ou sous la forme d'une biennale d'art singulier (les années paires).

>> Donnez votre avis 

 

Rencontres, séminaires, colloques...

Inégalités « ethno-raciales » et représentations : quels enjeux dans les projets artistiques et culturels ? Mardi 8 mars 2016 au Musée de l'histoire de l'immigration, Paris organisé par Arcadi

 

A lire

La culture pour tous de Jean-Michel Tobelem, Fondation Jean Jaurès, janvier 2016 un essai sur la démocratisation culturelle.

Du même Jean-Michel Tobelem : Lettre ouverte aux DGS à propos des arts et de la culture

Enjeux et perspectives du renouvellement de la gouvernance collective dans les associations artistiques et culturelles, Ufisc / Opale / Crida, janvier 2016

>> Donnez votre avis 

 

Culture et handicap

Le 27 janvier, Fleur Pellerin a présidé avec Ségolène Neuville, secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion, la 10e commission nationale « Culture et handicap ». Trois grands chantiers ont été annoncés : donner la priorité à l'accessibilité à l'audiovisuel public, les nouvelles mesures en faveur de l'édition adaptée et du numérique, renforcer la formation des professionnels de la culture. Lire la suite ici

 

A savoir

Un point de la cofac sur les Drac !

>> Donnez votre avis 

 

Education artistique et culturelle

Les crédits consacrés à l'éducation artistique et culturelle (EAC) ont progressé de 80%...

Restitution des premières rencontres nationales des musiciens intervenants et des acteurs de l'éducation musicale. ici

>> Donnez votre avis 

 

Mobilité

Claire Andries, est la nouvelle Directrice culture de la Ville de Bordeaux. Elle occupait les mêmes fonctions à la Ville de Cannes (06).
Raphaël Jourjon, est le nouveau Directeur culture de la Ville de Saint-Etienne. Il en était le directeur adjoint jusqu'alors.
Olivier Van der Woerd est devenu Directeur culture de la Ville de Mantes la Ville(78). Il occupait des fonctions analogues à la Ville de Dreux (28).
Bernadette Charles est devenue Directrice culture de la Ville d'Elboeuf (76). Elle occupait ce même poste à la Commune de Jouy le Moutier (60).
François Dobrzyński, nommé Directeur adjoint culture de la Ville de Tours (37). Il était conseiller culturel de l'agence technique du Nord.
Vincent Roche-Lecca, désigné comme Directeur du Théatre de la Ville de Bourg en Bresse (01). Il était directeur culture de la commune de Saint-Jean de Vedas (près de Montpellier).

Offres d'emploi

Dessin d'actu.

Tous les dessins d'actu

Nouveauté

Essentiel sur... (BK) n°249

Guide de l'organisation de spectacles
Guide de l'organisation de spectacles

Ajouter au panier Commander cet ouvrage

A la une

Associations mode d'emploi

N°176 - Février 2016

Tous les articles du n° 176

accueil | info éditeur | contact | tous nos sites | diffusion contrôle | données personnelles
modifier / supprimer vos abonnements | modifier votre adresse email d'inscription
Lettre d'information du réseau culture
@ TERRITORIAL - Société d'édition et de presse des collectivités territoriales