Lettre d'information du réseau culture

Emploi | Réseaux | Presse en ligne | Librairie en ligne | Base de données | Territorial.fr | Chiffres OJD

N°444 - 14/09/2015

Edito

Bonjour à tous et bonne rentrée.

Celle ci sera marquée, une fois n'est pas coutume, par la discussion à l'Assemblée Nationale puis au Sénat d'un projet de loi important pour la culture : le projet de loi relatif à la liberté de la création, à l'architecture et au patrimoine. Fleur Pellerin, Ministre de la culture et de la communication l'a présenté le mercredi 8 juillet, lors du Conseil des Ministres :
« Au-delà des difficultés que rencontre le présent lorsqu'il appréhende une œuvre nouvelle, les conditions dans lesquelles un artiste crée son œuvre ont singulièrement changé. Les mutations économiques et technologiques que nous traversons sont inédites. Les modalités de transmission des œuvres aux générations futures, et celles de notre patrimoine commun, se sont également transformées. Or elles participent aussi à l'attractivité de nos territoires et sont constitutives de notre identité. »
Ce projet de loi se concentre autour de deux axes : affirmer et garantir la liberté de création, moderniser la protection du patrimoine et promouvoir l'architecture.
Les objectifs de ce projet de loi sont nombreux. Pour le volet création :
• Fournir un cadre législatif clair à la politique des labels, qui structure le paysage culturel français.
• Moderniser les relations entre acteurs des filières musicales et cinématographiques pour assurer leur meilleur équilibre en instituant un médiateur de la musique afin de rapprocher les différents acteurs et faire dialoguer le secteur.
• Favoriser l'accessibilité aux livres pour les personnes handicapées en levant les obstacles à l'adaptation des ouvrages.
• Compléter et actualiser la liste des artistes du spectacle, clarifier les conditions d'emploi des artistes du spectacle vivant engagés par les collectivités territoriales ou leurs groupements agissant en qualité d'entrepreneur de spectacles vivants.
• Organiser la collecte des données de billetterie dans le secteur du spectacle vivant. Le projet de loi ouvre la voie à la mise en place d'un observatoire de la création artistique et de la diversité culturelle.
• Structurer l'enseignement supérieur artistique pour mieux former et accompagner les créateurs de demain.
Pour le volet patrimoine et architecture :
• Moderniser la protection du patrimoine et refondre le partenariat avec les collectivités territoriales, les citoyens et les associations qui agissent, aux côtés de l'État, pour la conservation et la mise en valeur du patrimoine.
• Consacrer, pour la première fois dans le droit français, les modalités de gestion des biens classés patrimoine mondial par l'UNESCO, en intégrant leur prise en compte dans l'élaboration des documents d'urbanisme afin de garantir leur conservation et leur mise en valeur, conformément à la convention de 1972 relative au patrimoine mondial.
• Consacrer, sous une appellation unique de « cité historique » les différents types actuels d'espaces protégés relevant du code du patrimoine comme les secteurs sauvegardés et les zones de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager (ZPPAUP) ou encore les aires de valorisation de l'architecture et du patrimoine (AVAP).
• Mieux protéger les objets mobiliers qui forment des ensembles historiques cohérents et instituer une catégorie d'ensembles immobiliers, les « domaines nationaux », dont la valeur historique est majeure pour l'histoire du pays.
• S'agissant de l'archéologie préventive, le projet de loi clarifie le rôle des acteurs et consolide les prérogatives de l'État.
• Mettre en place un régime public de propriété des biens archéologiques pour l'avenir, rendant possible une meilleure conservation de patrimoine commun de la Nation. Le projet de loi consacre la notion d'ensembles mobiliers archéologiques cohérents, visant à diminuer le risque de dispersion des collections archéologiques.
• Enfin le projet de loi énonce une ambition nouvelle pour l'architecture en rappelant l'enjeu de la qualité architecturale qui constitue le cadre de vie des Français et en prévoyant une possibilité de dérogation limitée et encadrée aux règles d'urbanisme pour les projets de création architecturale.

>> Lire la suite >> Donnez votre avis 

Vincent Lalanne, Consultant

Enseignements artistiques

Deux parlementaires, la sénatrice UDI Catherine Morin-Desailly et le Républicain François de Mazières, défendent une proposition de loi sur le financement des conservatoires et écoles de musique, danse et théâtre, dont ils ont précisé les contours lors d'une conférence de presse hier. Le texte demande tout simplement l'application de la loi de décentralisation ... de 2004, avec un engagement plus ferme des régions et le transfert de crédits de l'État vers les régions. (à lire sur Mairie Info) et le projet de loi ici

>> Donnez votre avis 

 

Actualités

Face aux destructions des monuments préislamiques syriens et irakiens par l'Etat islamique, dont dernièrement le temple de Bêl dans la cité antique de Palmyre, la ministre de la Culture a décidé de donner les moyens aux chercheurs d'une reconstitution en 3D pour en garder une trace visuelle. A lire sur Libération.fr

Le Dirty Corner d'Anish Kapoor, déjà l'objet de graves actes de vandalisme dans la nuit du 5 au 6 septembre, a été à nouveau taggé cette nuit, en dépit de la surveillance mise en place. A lire sur Next

>> Donnez votre avis 

 

Rencontres, séminaires, colloques...

Les techniciens 
 du spectacle vivant et de l'événementiel dans la Fonction publique
Le point de vue des responsables techniques"

Vendredi 18 septembre 2015 de 9h00 à 17h00
Maison de la Culture - rue Abbé de l'Épée - 63 000 Clermont-Ferrand
Organisé par le REDITEC en partenariat avec le Transfo et la Nacre

Le POPMIND
Les 29 et 30 septembre,
L'Autre Canal -45 Boulevard d'Austrasie- 54000 Nancy
co-organisé par l'Autre Canal (Nancy), le réseau MAEL (Musiques actuelles en Lorraine), la FEDELIMA et le réseau européen LIVE DMA.

Quelles menaces pèsent sur la liberté de création ?
Le 30 septembre au Théâtre Nouvelle génération, Lyon
Une rencontre organisée par l'Observatoire des politiques culturelles, la Nacre et l'ARALD, avec le concours de l'Observatoire de la liberté de création et le parrainage d'organisations professionnelles et d'élus

Arts et Territoires, un nouveau défi culturel
Les 7, 8 et 9 octobre 2015,
au FRAC centre et à l'Abbaye de Noirlac
Organisé par Culture O Centre, le FRAC centre, l'Abbaye de Noirlac et les Pepinières Européennes de Jeunes Artistes.

Culture et Tourisme : quelles synergies en termes de développement local ?
Vendredi 9 octobre 2015 de 8h30 à 12h30
Maison de la Région Alsace / 1 place Adrien Zeller / Strasbourg
Organisé par l'ACA en partenariat avec l'OPC et la Région Alsace

Droit d'auteur et enjeux du nouveau rapport européen. Quels engagements ? Quel avenir ?
Jeudi 15 octobre 2015 de 15h30 à 17h
Théâtre de l'Atelier 1 place Charles Dullin 75018 Paris
Proposé par EIFEIL lors du MAMA (programme du MAMA ici)

 

Forum ouvert

Quelles responsabilités pour l'artiste dans la Cité aujourd'hui ?
samedi 26 septembre 2015 à La Maison des métallos co-élaboré par l'ANRAT avec La Maison des métallos, le Réseau Culture 21, La Compagnie Vagabonde, la Maison du geste et de l'image et le Centre national du Théâtre. Inscription avant le 21 septembre

 

Economie de la culture

Etablir la situation économique d'une structure culturelle selon les principes de l'économie solidaire - Un outil d'analyse économique proposé par Opale - Juillet 2015

 

Intermittents du spectacle

On peut douter de la sanctuarisation des annexes 8 et 10 de l'UNEDIC, d'après Mathieu Grégoire sur son blog...

>> Donnez votre avis 

 

Patrimoine


Ouverture des musées sept jours sur sept, mais seulement pour les scolaires....

 

Mobilité

Jean-Louis SAUTREAU, est devenu DAC de la Métropole et Ville de Montpellier. Il était jusqu'alors inspecteur au Ministère de la Culture.
Frédéric Lafond, directeur culture du département du Doubs est le nouveau président de la FNADAC
Saralou Metsch nommée DAC de Villefranche-sur-Saône. Elle exerçait précédemment au département de l'Isère.
Aurélie Pothon, nommée DAC de Mèze. Elle occupait des fonctions analogues à la Ville de Carcassonne.
Yvan Sitnyk, nommé DAC de la Région Centre-Val de Loire. Il occupait des fonctions analogues à la Ville de Vannes.
Erwan Hetet, nommé directeur du développement culturel de la Ville de Nantes. Il était administrateur de l'Opéra de Marseille.
Rodolphe Dana, nommé Directeur du grand Théâtre de Lorient.
Véronique FOREST, DAC de la Ville et du Théatre d'Argentan (Orne). Elle exerçait précédemment à l'Aigle.
Simon-Nicolas CECCHI-CRAVERO, Directeur du pôle Culture, sports et tourisme de la Ville de Pontarlier (Doubs). Il était précédemment responsable de la médiathèque de centre de la Ville de Saint-Denis.
Fanny HUGUENIN, Directrice du syndicat Intercommunal arts et musique de l'agglo d'Angers (à compter du 1/10). Elle était directrice adjointe à la culture de la Ville de Saint-Ouen.

Offres d'emploi

accueil | info éditeur | contact | tous nos sites | diffusion contrôle | données personnelles
modifier / supprimer vos abonnements | modifier votre adresse email d'inscription
Lettre d'information du réseau culture
@ TERRITORIAL - Société d'édition et de presse des collectivités territoriales