Lettre Documentation

Accueil > Services > Newsletters > Documentation

Lettre d'information du réseau documentation N° 312 - 05/09/2011 - Tous les articles

Lettre d'information du réseau documentation
Téléchargez le N° 312 - Archives - Vous abonner

A LA UNE - Lectures numériques - Episode 1 (03/09/2011)

Avant la pause estivale, j'avais brièvement évoqué mon projet de franchir le pas du numérique en matière de lecture. Ne souhaitant pas m'embarrasser d'un gadget qui tôt ou tard terminerait au fond d'un placard ou dans une foire à tout comme moult pierrades ou autre appareils de cuisson dite "conviviale", j'ai pris le temps de mettre à plat mes besoins et d'étudier l'offre afin de trouver l'outil me correspondant le mieux. Je ne regrette pas d'avoir retardé de quelques semaines mon achat. N'étant sans doute pas seule à m'interroger sur un glissement, même partiel, vers le numérique et sur les outils à disposition, je vous propose de vous faire partager mon expérience au cours d'une série d'articles, de la définition du besoin aux premières impressions à l'usage.

Mon souhait de basculer une partie de mes lectures vers un support numérique adapté ne s'est pas manifesté du jour au lendemain. La maturation a été longue, en partie parce que je reste assez maladivement attachée au support physique au moment de l'achat d'un livre de fiction : si je n'ai pas de titre ou d'auteur précis en tête, je suis incapable de choisir autrement qu'en ayant face à moi une table ou des rayonnages contenant des livres en papier dont je vois la couverture et que je peux manipuler.

Mais à y regarder de plus près, la fiction représente, à la louche, un quart, à la rigueur un tiers, de mes lectures. Et les trois quarts ou deux tiers qui restent sont très majoritairement sur support numérique : articles, pages web, livres blancs, travaux universitaires... Que ces documents soient en html ou en pdf, ils sont généralement péniblement lus sur écran ou imprimés lorsqu'ils dépassent un certain nombre de pages, voire carrément mis de côté car trop longs pour être lus directement et d'une durée de vie bien trop courte pour qu'il vaille le coup de les imprimer.

Voilà donc, dans les grandes lignes, les usages envisagés pour ma machine : lecture et annotation de documents à caractère essentiellement professionnel, éventuellement, téléchargement d'ouvrages tombés dans le domaine public via Gallica par exemple ou acquisition de livres exclusivement numériques et sans DRM, type offre de publie.net. L'outil doit évidemment être confortable à utiliser, car il n'est pas question qu'il me fasse regretter le papier et que les centaines d'euros investis ne prennent pas trop vite la poussière.

C'est sur ces bases que j'ai entamé ma quête de l'oiseau rare, dont je détaillerai les étapes la semaine prochaine.

Donnez votre avis 1 commentaire 

ACTUS - (03/09/2011)

Les sujets chauds de l'été...

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - L'Open Data (03/09/2011)

On en a parlé de façon relativement régulière pendant le mois écoulé. L'Open Data a été mise à la une d'Owni fin juillet, à l'occasion de la publication du rapport "Pour une politique ambitieuse des données publiques". Toujours fin juillet, plusieurs publications ont abordé cette thématique : Hubert Guillaud a rédigé pour InternetActu le compte-rendu d'une journée d'étude sur "L'avenir de la réutilisation des données publiques", la mission Etalab a mis en ligne une présentation synthétique sur data.gov.uk et l'ouverture des données publiques au royaume uni, et le blog de communes.com a publié un synthétique "Tour d'horizon de l'open data en France".

Le sujet revient en force à la rentrée avec la mise à l'ordre du jour du conseil des ministres du 31 août d'une communication relative à l'avancée des travaux de la mission Etalab autour du portail data.gouv.fr (voir également sur ce point l'interview de Séverin Naudet publiée par le Journal du Net mercredi dernier).

A noter également, la publication d'un article sur le blog du Nouvel Observateur consacré à l'Open Data : "L'open data des collectivités territoriales résiste encore".

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - Les rapporteurs publics ne chôment pas... (04/09/2011)

Si le gros du travail d'enquête et de rédaction s'est déroulé avant l'été, plusieurs rapports intéressants ont été mis en ligne le mois dernier. Outre "Pour une politique ambitieuse des données publiques" cité plus haut, la Documentation française a également mis à notre disposition un rapport du Conseil général de l'industrie, de l'énergie et des technologies sur les "Perspectives de développement du télétravail dans la fonction publique". Après avoir établi un état des lieux des pratiques en France et à l'étranger (privé et public), le rapport met en lumière les principaux obstacles à son développement dans la fonction publique et apporte quelques éléments méthodologiques permettant de faire progresser la part du télétravail dans ce secteur. Enfin, la direction de l'information légale et administrative (DILA) a remis courant juillet son rapport d'activité 2010.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - ... le ministre de la culture non plus (04/09/2011)

Frédéric Mitterrand a répondu à plusieurs parlementaires sur des sujets susceptibles de nous intéresser. L'usage du verbe "répondre" peut néanmoins sembler abusif, tant les propos du ministre sont flous et s'apparentent même parfois à un véritable exercice de langue de bois...

C'est le cas de deux réponses publiées au dernier JOAN. La première est adressée à André Chassaigne ; elle concerne l'accord de numérisation des livres épuisés Google/BNF et notamment son financement, au sujet duquel le ministre reste particulièrement évasif. La seconde répond à côté de la plaque à une question pourtant précise de Bruno Bourg-Broc sur les modalités de dépôt légal des publications éditées à la fois sur supports papier et numérique. Au lieu de "préciser" ces conditions comme cela lui était demandé, le ministère évoque des possibilités et surtout s'exprime au futur, sur d'hypothétiques règles encore en cours de réflexion... Fin juillet, Frédéric Mitterrand avait par ailleurs répondu à Lionel Tardy qui l'interrogeait sur les mesures prises en matière de pérennisation des archives numériques suite à la loi de juillet 2008.

A lire également : ActuaLitté a commenté les vagues réponses de Frédéric Mitterrand concernant le dépôt légal et la numérisation des livres épuisés. Le site est également revenu sur le traitement de l'accord Google/BNF par Wikileaks ("La Googlisation de la France dans un câble de Wikileaks").

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - La recherche d'information juridique (04/09/2011)

Le Conseil d'Etat a ouvert au public sa base de données ArianeWeb le 12 juillet dernier. Elle comprend des décisions et avis du Conseil d'Etat et de Cours administratives d'appel ainsi qu'une sélection de conclusions du rapporteur public, éléments très appréciés des juristes pour bien comprendre le raisonnement du juge. Le site Par ces motifs en a rédigé une présentation synthétique. Et pour faire une recherche complète de jurisprudence sur des outils gratuits, David Taté propose sur son blog une liste de 13 ressources pour trouver de la jurisprudence en ligne. A lire également, une présentation de l'outil de workflow SOLON (Système d'organisation en ligne des opérations normatives) par Emmanuel Barthe.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - La folie des droits d'auteur (04/09/2011)

Ou "copyright madness" pour reprendre les termes de Lionel Maurel (voir le Pearltree qu'il alimente sur le sujet avec quatre autres personnes). On commence avec la British Library, qui elle aussi a cédé aux sirènes de Google et signé un accord de numérisation.

Nos deux éminents spécialistes, Lionel Maurel et Michèle Battisti se sont livré à un passionnant exercice d'épluchage de cet accord ("Ce que révèle l'accord entre Google Books et la British Library", sur S.I.Lex et "Accord Google / British Library : le diable serait-il dans les détails ?" sur Paralipomènes.

Au sujet des délires du droit d'auteur, on lira également :

- "La licence globale, une « mauvaise solution pour un faux problème »", Jérémie Nestel, Owni.

- L'industrie du copyright ou "La pathétique histoire d'un glaçon qui ne voulait pas fondre", traduction d'un article de Rick Falkvinge sur le Framablog.

- Et toujours sur le Framablog, une traduction d'un article de Alex Pasternack : "Le cauchemar des droits d'auteur du « I Have a Dream » de Martin Luther King".

- "Tous ces délits jugés moins graves que le partage de la culture", Guillaume Champeau, Numerama.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - Le livre numérique, sous toutes ses coutures (04/09/2011)

Le livre numérique a été évoqué sous tous ses aspects. Juridique, d'abord, au fil d'une intéressante discussion sur la liste Juriconnexion autour de son statut juridique. Il a également été question de ses modalités d'introduction et de diffusion en bibliothèques, qui peuvent être très fermées et contraignantes, comme le montre Marlène Delhaye ou plus ouvertes et respectueuses de la politique documentaire des établissement comme l'offre de l'Immatériel présentée par François Bon.

Pour un angle économique, on se référera à deux articles d'ActuaLitté, le premier nous expliquant pourquoi, d'après un éditorialiste du Telegraph, le livre papier est condamné, le second insistant sur l'opportunité que représente le numérique pour l'édition. On s'est enfin intéressé aux usages : Marie D. Martel (Bibliomancienne) a détaillé ses pratiques de lecture sur une semaine ("Techniques de lecture mixtes") et Comprendre le livre numérique a insisté sur le fait qu'"On lit un « texte », on ne lit pas un « livre »".

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Pudding hypertexte - Dans l'agrégateur également cette semaine... (04/09/2011)

- "La neutralité du Net, par Jean-Pierre Archambault", Framablog.

- "Amazon devient éditeur, faut-il en avoir peur ?", Olivier Laffargue, Eco89.

- "Le métier de libraire en question", Le Comptoir de la BD.

- "La gratuité terrifie le patron des éditions Stock", Nicolas Gary, ActuaLitté.

- "Surfer au travail rend plus productif", Christophe Lagane, Silicon.fr.

- "Le SIGB : juste un élément de l'infrastructure numérique", Fabrizio Tinti, Pintiniblog.

- "« Curation » ou webinage ? Un concept à ne pas louper", Francis Pisani, Transnets.

- "Les petites librairies sont à la peine", Alexandre Debouté, Le Figaro.

- "Publier son catalogue avec Drupal : Droopy", Jacques Kergomard, BiblioTIC.

- "De nouvelles modalités pour le label distinguant les librairies de référence", Jean-Noël Escudié, Localtis.

- L'émission de la TSR, Geopolitis, a proposé en juin dernier une émission sur le thème "Bibliothèques numériques : faut-il tourner la page ?". A voir, et ne pas hésiter à consulter le dossier en ligne pour prolonger l'émission.

- Le ministère de la Culture a remis à jour son Vade-mecum à l'usage des bibliothèques de l'État, des collectivités et de leurs établissements pour les achats publics de livres [pdf].

- On fera quoi, dans quarante ans ? Gros éclats de rire avec "De l'humour de bibliothécaire", Thierry Robert, Ludicité.

- Excellente idée d'atelier à destination des professionnels à la bibliothèque de Lézennes (59) cet été : "Des livres jeunesse non-sexistes pour tordre les clichés à la racine", Renée Greusard, Rue89.

- Quelques photos de bibliothèques : Accredeted Online Colleges montre celles de 20 célébrités (dont Oprah Winfrey, Karl Lagerfeld ou Jane Fonda), meublées avec plus ou moins de goût ; Web Urbanist présente 14 superbes réalisations architecturales ; et enfin The Atlantic, au détour d'un photo-reportage sur la Corée du Nord, nous montre le bureau de renseignement de la "Grande bibliothèque du peuple" nord-coréenne.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !