Lettre Documentation

Accueil > Services > Newsletters > Documentation

Lettre d'information du réseau documentation N° 233 - 14/12/2009 - Tous les articles

Lettre d'information du réseau documentation
Téléchargez le N° 233 - Archives - Vous abonner

A LA UNE - Super héros de l'info (13/12/2009)

Dommage, les pages présentées ici en 2007 n'existent plus (mais merci la Wayback Machine de l'Internet Archive de continuer à les faire vivre...). Elles illustrent pourtant à merveille un récent billet d'Emmanuel Barthe qui relève que nous somme pour certains de nos collègues de véritables "Supermen" de l'information.

A ces compliments répétés (bien que la plupart du temps teintés d'ironie bienveillante), il répond fort modestement que "Normal : c'est mon métier". Certes, il a tout à fait raison sur le fond - comme on attend du médecin qu'il nous soigne, on attend du documentaliste qu'il nous informe -, il est en effet dans nos attributions de répondre au besoin d'information de nos utilisateurs. Mais tout comme le médecin posant son diagnostic et prescrivant un traitement, si nous savons y répondre, c'est bien grâce à des compétences et un savoir-faire que nous ne mettons pas suffisamment en valeur. Si l'autorité, la compétence du médecin - ou du maçon, du comptable, du boulanger, ça marche aussi - ne font pas débat, pourquoi avons-nous autant de difficultés à nous imposer comme experts de la recherche et du traitement de l'information ? A cause d'Internet ? Faux problème. L'implantation d'officines pharmaceutiques, la profusion d'une "littérature" de qualité inégale et le développement de sites web spécialisés n'ont jamais empêché les médecins d'exercer. La généralisation des grandes surfaces de bricolage vendant parpaings et poudre de ciment, le développement de logiciels de comptabilité grand public et l'engouement récent des particuliers pour les machines à pain ne menacent pas plus maçons, comptables et boulangers.

Alors quoi ? Sommes-nous si modestes, comme nous le reprochait il y a quelques mois Geneviève Le Blanc, au point de nous "coucher" devant ce qui n'est finalement qu'un outil ? Cet outil pourtant nous le maîtrisons, bien mieux que la plupart de nos collègues. Cessons donc d'être modestes et vendons un peu mieux cette compétence, qui n'en est qu'une parmi tant d'autres.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - Veille et travail collaboratif en bibliothèque (13/12/2009)

Francis Verger, animateur du biblioblog Un Petit Cabanon, a mis en ligne une présentation et un univers Netvibes ayant servi de support à une formation délivrée aux collègues des bibliothèques de la Ville de Paris. Il y présente quelques outils utiles à la veille et au travail collaboratif : notamment Netvibes et les flux RSS ainsi que Delicious, mais aussi Wikio, quelques univers Netvibes thématiques et d'autres outils sociaux comme Slideshare, Fickr ou Twitter.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - Twitter for librarians (13/12/2009)

Cette présentation de Twitter pour les bibliothécaires et documentalistes repérée par Aref Jdey s'adresse avant tout aux anglophones. Elle est néanmoins très visuelle - chaque page comprend une copie d'écran - et permet aux néophytes de mieux appréhender les usages possibles pour les professionnels de l'information et de s'orienter dans les différentes zones de l'écran. La dernière partie du document présente l'interface avancée de Twitter Search. Petit conseil d'ordre ergonomique : pour plus de confort dans la lecture, ne pas hésiter à passer en mode plein écran car les détails des copies d'écran sont parfois illisibles si on utilise le lecteur embarqué sur Demain la Veille.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

ACTUS - De la richesse des retours d'expériences (13/12/2009)

Les retours d'expériences ne suscitent pas toujours de commentaires de la part de leurs lecteurs, ce qui ne les empêche pas d'être précieux. Lully revient sur l'étonnement de nacl2, collègue et blogueuse invitée de Daniel Bourrion, de ne pas voir davantage de commentaires et d'échanges à propos de sa riche série de billets sur la lourde opération de recotation qu'elle a menée à la BU d'Angers.

L'absence ou le faible nombre de commentaires n'est pourtant pas un signe de désintérêt de la part des lecteurs. Ce type de billets, nous explique Lully, se lit, se digère, se met de côté, voire se recherche, plus tard, via un moteur spécialisé. En somme, les retours d'expériences se consomment un peu comme au fast-food : sur place ou à emporter. On y réfléchit, on les triture et on s'en inspire... sans forcément penser à laisser une trace à son auteur de ce qu'on a pu faire sur la base de son expérience. Lully nous appelle à partager davantage, quitte à créer des blogs éphémères, comme des carnets faisant part au jour le jour de nos projets, de nos difficultés à les mettre en oeuvre et des enseignements que l'on retire de l'expérience. Histoire de ne pas laisser les collègues seuls face à leurs propres projets ou refaire les mêmes erreurs.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Pudding hypertexte - Dans l'agrégateur également cette semaine... (13/12/2009)

- "En France, Twitter a une bonne notoriété mais reste peu utilisé", sur Twiterrien.

- Pascal Fouché, historien spécialiste de l'édition et cofonfateur de l'IMEC de Caen, à mis en ligne une Chronologie de l'édition française de 1900 à nos jours. Un moteur de recherche permet de retrouver les étapes importante de l'histoire des maisons d'édition, et des liens externes sont proposés vers des bibliographies relatives au monde de l'édition.

- Quelques idées reçues sur la lecture à l'écran démontées par la newsletter Regards d'expert de Miratech : "On ne lit pas les pages web de gauche à droite".

- Analyse juridique du contrat Google/BM de Lyon par Lionel Maurel sur S.I.Lex : "Contrat Google/Bibliothèque de Lyon : l'ombre d'un doute..."

- Actes de la journée d'étude du 4 juin 2009 organisée par l'IABD : "Numériser les oeuvres du domaine public, et après ?"

- "Mettre fin au mythe qu'archivage électronique = gestion des documents", par Michel Roberge.

- Intervention de Michèle Battisti lors de la journée d'étude organisée par la BNF "Droit d'auteur, numérisation du patrimoine des bibliothèques et moteurs de recherche". Cette intervention introduisait une table ronde intitulée " Œuvres hors droit, œuvres sous droit : des frontières en mouvement ?"

- Encore un compte-rendu, celui de la Geemik de l'ESC Lille Deborah Potelle, à propos de son intervention conjointe avec Lionel Maurel sur les réseaux sociaux et la mise en commun de l'information lors de la dernière journée organisée par Juriconnexion.

- Nous évoquions fin novembre un dossier d'Archimag sur les professionnels de l'infodoc rhône-alpins, il est désormais en ligne sur le site de la revue.

- Les anciens élèves de l'Enssib ont désormais leur association (info diffusée sur la liste ADBS).

- "Les bibliothèques de l'Université de Provence sur Delicious". C'est annoncé sur leur blog et les liens sauvegardés sont consultables ici.

- "Numérisation : Nicolas Sarkozy hostile au projet de Google", sur Numerama.

- Regard critique sur un succès d'édition : "Ce que parler aux « nuls » veut dire", par Gaël Brustier, dans le Monde Diplomatique.

- Sur Novövision, longue analyse de Narvic, en deux volets, sur ce qui oppose la presse et Google : "Google n'est pas un voleur, ou la fable de l'eau conceptuelle et du robinet" et "Les éditeurs de presse, dans la nasse de l'économie numérique". A lire aussi cette intéressante clarification sur narvic.fr : "Qu'est-ce qu'une info ? Qu'est-ce que du journalisme ?"

Soyez le premier à rédiger un commentaire !