Lettre Culture

Lettre d'information du réseau culture N° 212 - 10/06/2009 - Tous les articles

Lettre d'information du réseau culture
Téléchargez le N° 212 - Archives - Vous abonner

Edito - Des Conseils généraux préfigurent la suppression de la clause générale de compétence ! (10/06/2009)

C'est au regard des budgets 2010 que l'on mesurera vraiment, notamment dans les Conseils généraux,  les effets conjugués :
- de certains transferts de compétences insuffisamment compensés par l'Etat,
- du Rapport Balladur (préalable au travail parlementaire à venir),
- et de la crise économique qui n'engage pas à augmenter les impôts mais provoque des diminutions parfois brutales des recettes de la collectivité (droits de mutation).

Les budgets culturels (hormis les archives et la lecture publique, préservés en raison de leur caractère obligatoire) représentent dans un certain nombre de Départements des cibles privilégiées pour trouver les marges d'économie recherchées. Cela peut se traduire par la diminution drastique des budgets ou la fusion voire la suppression d'organismes périphériques, le non renouvellement de postes, la suppression de lignes budgétaires, ou encore le plafonnement des budgets relatifs à l'aide aux compagnies, aux enseignement artistiques ou aux contrats de développement culturel....

Bien que le Parlement n'ait pas encore délibéré sur la suppression de la clause générale de compétences et que le Rapport Balladur maintienne la création artistique comme un domaine de compétences partagées entre les différents niveaux de collectivités, les services financiers de certains Départements n'hésitent pas à proposer parfois une lecture purement financière : ils proposent aux élus de supprimer purement et simplement les dépenses non obligatoires en réduisant la culture à sa portion congrue.

Les conséquences peuvent être graves, à savoir la fin :
- de politiques intégrées construites dans le temps, tant dans les domaines de l'éducation artistique et des enseignements artistiques que du cinéma, du spectacle vivant, des arts plastiques, et de la valorisation du patrimoine...
- de partenariats laborieusement construits avec de multiples partenaires,
- du dynamisme d'équipes de travail qui trouvaient du sens dans ce qu'elles engageaient...

On peut être conscient des contraintes budgétaires de sa collectivité et accepter de réfléchir à un plan d'économies en supprimant un certain nombre d'actions et/ou de subventions, mais dans une limite raisonnable. Il arrive un point au-delà duquel il ne s'agit plus d'économies, mais où c'est toute l'architecture d'une politique qui est remise en question... On  vérifie alors l'adage selon lequel une politique culturelle met des années à se construire... et quelques minutes seulement à se désintégrer...

Le poids culturel des Départements représente 1,3 milliard d'euros (cf. Les dépenses culturelles des collectivités locales en 2006). Imaginons que la baisse moyenne au niveau national s'élève à 10 % (ce chiffre n'est pas du tout exagéré en ce moment), ce serait 130 millions d'euros d'évaporés en 2010 ; car il ne s'agit pas là de transfert vers les budgets culturels des Régions (cela, on pourrait le comprendre), mais bien d'une perte sèche pour la culture et ceux qui la font vivre (les créateurs, les diffuseurs, les médiateurs).

De cela, nous n'entendons pas beaucoup parler dans l'espace public en ce moment. Quand les budgets seront votés, il sera pourtant trop tard !  La question essentielle de l'avenir des politiques culturelles n'est-elle pas pourtant celle de l'évolution des compétences des collectivités territoriales ?

François Deschamps

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Actualités - Lycées : davantage d'enseignements artistiques ? (09/06/2009)

L'une des préconisations du Rapport Descoings (président de Sciences Po) sur la réforme des lycées,qui a été rendu public mardi dernier, est la place prépondérante devant être donnée aux enseignements artistiques, culturels et sportifs, grâce à une fin des cours programmée a 15h chaque après midi, à l'instar de ce qui se pratique en Allemagne. Télécharger le Rapport, ou lire juste la synthèse.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Actualités - « Biblio.fr » : une page se ferme (09/06/2009)

Hervé Le Crosnier et Sara Aubry, les deux responsables de Biblio.fr, cette incontournable liste de discussion de la grande communauté des bibliothécaires et documentalistes, dotée de 17 000 abonnés, ont annoncé le 3 juin la fin imminente de cette belle expérience après presque 16 ans d'activités menées à bout de bras bénévoles...Il est intéressant de prendre connaissance des raisons qui les ont conduit à prendre cette décision.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Culture Blog note - (09/06/2009)

- Appel au mécénat pour protéger le patrimoine du Lot-et-Garonne - Une opération lancée par l'Etat et le conseil général.Un article deChristiane Wanaverbecq sur lagazettedescommunes.com

- La Saline royale d'Arc-et-Senans, unnouvel EPCC

- L'art peut-il encore choquer les Américains ? sur Artclair.com. Philip Kennicott dans un article du Washington Post essaye de comprendre les raisons de l'accalmie de la vie artistique des années 2000 comparée aux scandales des années 80-90 aux Etats-Unis.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

A savoir - Publics éloignés de la culture (09/06/2009)

Culture, publics et territoires organisait les 11 et 12 mai derniers un « Séminaire national pour une culture solidaire ». Télécharger (pour mémoire) le programme du séminaire, la liste des participants et la synthèse de l'appel à question adressé aux participants. On peut aussi télécharger ici le Rapport du Ministère des affaires sociales (mars 2007) sur l'évaluation de l'application et de l'impact de la loi d'orientation du 29 juillet 1998 relative à la lutte contre les exclusions, qui comprend un chapitre sur l'accès à la culture.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

A lire - (09/06/2009)

 - Les assises de la culture à Toulouse : pour une approche renouvelée de l'action culturelle locale ? - Lors du récent Colloque de l'OPC à Grenoble, Samuel Balti Université de Toulouse 2 Le Mirail) a fait une communication (19 pages, transmis par Eric Fourreau) sur cette recherche réalisée avec Mariette Sibertin. L'analyse porte sur les logiques et les positionnements des différents protagonistes de cette scène des débats - acteurs publics, professionnels de la culture, artistes, habitants...- et sur les termes mêmes de ces débats.

- Une nouvelle utopie culturelle en marche ?  C'est le nouveau titre de la collection « La culture en question » (Editions de l'Attribut) de Jean Hurstel. « Incontestablement en fin de cycle, l'édifice culturel français, essentiellement basé sur l'offre artistique, vacille sous les coups de boutoir de la politique conduite en France depuis mai 2007. Cinquante après la création du ministère de la Culture, le souffle utopique initié par André Malraux est retombé. Pourtant jamais la culture n'a joué un rôle aussi important ... »

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Agenda - (09/06/2009)

- Comité national de liaison des EPCC le 29 juin  (9h30-17h) à Paris (Maison Nicolas Barré). Secrétariat du Comité national de liaison : EPCC Arteca - 54000 NANCY - contact@culture-epcc.fr-

- Festivals et développement durable : quelles pistes sociales, économiques et écologiques ? organisé par Zone franche et le festival Rio Loco le 19 juin à Toulouse.

- Le développement durable : un enjeu pour le secteur culturel ? organisé par la couveuse d'activités et d'entreprises culturelles Cado  les 8, 9 et 10 juillet à Marseille.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Formation - (09/06/2009)

- Le Master 2 Développement culturel et Direction de projets (Université Lumière Lyon 2) a prolongé ses inscriptions jusqu'au 20 juin pour les étudiants en formation initiale et les professionnels en formation continue (formation en 1 an, d'octobre à septembre). Cette formation doit sa longévité (22 années d'existence, plus de 700 professionnels formés) à une forte adéquation entre les apprentissages délivrés aux étudiants et les attentes des professionnels. La formation s'organise en collaboration avec l'ENSATT, l'ENCATC (Réseau européen de centres de formation à l'administration culturelle) et l'AGECIF. Télécharger le dossier de candidature. Contact : celia.sarzeaud@univ-lyon2.fr

- Le Master 2 Direction de projets culturels de l'Observatoire des politiques culturelles de Grenoble, en partenariat avec l'Université et l'IEP de Grenoble. Formation continue en alternance des cadres culturels territoriaux (12 semaines sur 2010 et 2011). Une formation transversale et itinérante, axée sur le développement durable et la gouvernance culturelle territoriale. Il s'agira de la 11° promotion. Télécharger le dossier de candidature.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !