Lettre Documentation

Accueil > Services > Newsletters > Documentation

Lettre d'information du réseau documentation

A LA UNE

Inondations : de l'utilité d'avoir un plan de sauvetage des collections. (07/06/2016)

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

La crue de la Seine de ce début du mois de juin 2016 a donné des frayeurs à un certain nombre de documentalistes, archivistes, bibliothécaires, professionnels des musées et de la documentation.

Le Louvre, le musée d'Orsay, la BnF, le musée Girodet de Montargis, le service  d'archives de cette ville et celui de Nemours, les châteaux de Chambord et d'Azay- le-Rideau...  la liste des sites où les professionnels sont sur le pont, s'est rapidement allongée.Soit pour prévenir les dégâts provoqués par la montée des eaux fluviales, soit pour sauver in extremis les collections dont ils ont la charge.

[Photo :cco]


Le 3 juin, l'inquiétude a gagné le Centre d'action sociale de la Ville de Paris, qui a commencé à mettre ses archives au sec. Le 5, les agents de la bibliothèque Forney, bibliothèque des arts décoratifs de la Ville de Paris, actuellement fermée, jusqu'en octobre 2016, pour cause de travaux de rénovation, ont fait savoir qu'ils étaient en train de mettre à l'abri une partie des collections.

La Bibliothèque nationale de France (BnF) s'est voulue très rassurante, affirmant être équipée pour résister à une crue de la Seine dépassant les 8 mètres. Affirmation que certains ont prise pour une fanfaronnade.

Quant au Premier ministre, il a activé le 2 juin le « plan de continuité du travail gouvernemental », prévu par le plan ORSEC, et qui transfère les services de l'Elysée et de Matignon au Château de Vincennes... chez les archivistes du ministère de la Défense.

Marie Daudanne, archiviste stagiaire au ministère de l'Agriculture a donné, le 5 juin, un petit aperçu de la façon dont commence une opération de sauvetage documentaire.

Nul doute que les professionnels qui ont eu à appliquer les mesures préventives déjà mises au point dans le cadre d'un plan de sauvetage en cas d'intempéries graves feront ultérieurement un retour d'expérience pour y apporter des améliorations.

Pour les autres, cette crue est l'occasion de vérifier le leur. Quant à ceux qui ne disposent pas de mesures préventives articulées dans un plan en bonne et due forme, cet épisode va vraisemblablement les amener à réfléchir au sujet.

Certains professionnels twittos ont relayé des ressources pour s'y préparer. En voici une liste (non exhaustive) constituée de tweets captés au fil des jours.

Lettre d'information du réseau documentation
Extrait de Lettre d'information du réseau documentation - N° 441 (08/06/2016)
Téléchargez le N° 441 - Archives - Vous abonner