Lettre Culture

Lettre d'information du réseau culture

Edito

Le développement des ressources numériques dans les médiathèques. (21/09/2011)

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

L'objet livre se métamorphose aujourd'hui sous l'influence des nouvelles technologies  liées à internet, avec le développement du livre numérique.

Roger Chartier, historien et professeur au Collège de France, citant Kant, rappelle qu'un livre, c'est tout autant un objet matériel qui appartient à celui qui l'acquière qu'une ½uvre intellectuelle, un discours, qui est toujours propriété de celui qui l'a composé et qui ne peut être diffusé qu'à travers le mandat qu'il donne.

Certes, beaucoup de lecteurs resteront attachés affectivement à la matérialité du livre (la texture du papier, la qualité de l'impression, la nature de la reliure...). Mais au-delà de la forme matérielle, ce qui compte, n'est-ce pas que les gens lisent toujours autant, avec des pratiques multiples ? Le vrai problème est plutôt de savoir ce que lisent les gens...

Il est intéressant d'examiner comment les médiathèques se positionnent aujourd'hui, non seulement dans le prêt de ces nouveaux supports de lecture, mais aussi dans un dialogue avec les éditeurs de manière à favoriser l'émergence de modèles économiques multiples d'accès au livre numérique. Et de voir en quoile numérique bouscule ou non les pratiques de lecture.


Environ 20% des Bibliothèques départementales de prêt ont déjà proposé ou proposent des ressources électroniques à tout ou partie de leur réseau (voir l'état des lieux de l'offre de ressources numériques disponible et des projets en cours d'expérimentation à l'échelle départementale). L'expérimentation de prêt de liseuses portée par le MOTif et la BDP des Yvelines vise à apporter quelques éléments de réponse (voir la petite vidéo la bibliothèque, le livre numérique, le lecteur).

D'autres expérimentations ont lieu, notamment à Savoie-Biblio. Après une offre de presse en ligne accessible depuis quatre ans pour les lecteurs de 22 bibliothèques des Pays de Savoie (notamment en milieu rural), l'offre à celles-ci s'est ouverte depuis peu à la littérature grâce à l'acquisition de liseuses acquises par Savoie-Biblio. Les lecteurs peuvent ainsi tester une liseuse et découvrir une sélection diversifiée de 26 titres.

A mon sens, l'intérêt de la démarche consiste en :


- la co-construction du projet : le type de liseuse retenue ainsi que le choix des ouvrages ont été sélectionnés collectivement par le groupe des 22 bibliothécaires et Savoie-Biblio, qui ont rédigé par ailleurs une Charte d'utilisation des liseuses et de leurs contenus. Le groupe garde la maitrise des choix (pas d'abonnement à un distributeur).


- la mise en ½uvre d'un dispositif d'accompagnement :
. des sessions de formation  à l'utilisation du support (Mémento pour le prêt et le retour des liseuses) et aux  enjeux de ce projet qui interroge radicalement l'acte de lecture (notamment avec Philippe Cazeneuve, formateur à la médiation numérique, et  Bernard Strainchamps, weblibraire responsable de Bibliosurf);
. une évaluation, avec l'élaboration, la diffusion et l'exploitation d'un questionnaire de recueil des « retours d'usage »  auprès des lecteurs (prise en main, usages, opinion sur les contenus, etc.)

C'est cet accompagnement des bibliothécaires professionnels qui me semble être la clé de voûte du succès, car sans relai motivé et formé au plus près des lecteurs, l'expérience resterait vaine : il ne suffit pas de proposer des ressources nouvelles pour voir se former spontanément une demande correspondante, et la maturation peut être  longue avant d'oser basculer vers un nouveau support de lecture...

Les bibliothécaires sont là des intermédiaires très utiles. Même si, n'en doutons pas, certains éditeurs rêvent déjà de pouvoir s'en passer en « louant »  demain des temps de lecture directement aux lecteurs (plutôt que de vendre des contenus) , grâce à la constitution de fichiers d'adresses classés par type de goût...

François Deschamps

Photo : Séverin Grisard©Savoie-Biblio

Lettre d'information du réseau culture
Extrait de Lettre d'information du réseau culture - N° 317 (22/09/2011)
Téléchargez le N° 317 - Archives - Vous abonner