Actualité

Techni.cite N° 1081 - 02/10/2013 - Tous les articles

Techni.cite
Téléchargez le N° 1081 - Archives - Vous abonner

Transports - Val-de-Marne : le Stif valide le projet de téléphérique urbain (01/10/2013)

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) a validé le trajet et la technologie du téléphérique urbain que souhaite créer le département du Val-de-Marne, ouvrant la voie aux concertations publiques puis à sa mise en service prévue pour 2018.

« L'acte de naissance du Téléval a été signé ce 26 septembre 2013 », s'est réjoui mardi 1er octobre le président du Conseil général du Val-de-Marne Christian Favier, en ouverture d'un colloque sur le transport par câble.

Ce téléphérique urbain, qui devrait être long de 4,4 kilomètres et coûter 72 millions d'euros, reliera Créteil à Villeneuve-Saint-Georges, en survolant les très nombreuses voies de chemin de fer qui passent à cet endroit, ainsi que la RN406.

En bus, cette liaison « comporte des franchissements compliqués et coûteux aussi », a expliqué lors d'une conférence de presse Pierre Serne, vice-président de la région Ile-de-France en charge des transports et vice-président du Stif. Selon lui, le téléphérique urbain « trouvera sa pertinence si les correspondances sont bien réussies ».

L'objectif est « d'intégrer (le Téléval) au réseau francilien de transports ». Il faudra donc qu'il puisse être emprunté avec le même titre de transport que les autres modes de transports, a ajouté Marc Thiberville, vice-président du Conseil général en charge des transports.

« Les premières études montrent que les coûts d'exploitation seraient les mêmes que ceux d'un bus », a-t-il encore commenté.

« A terme, le téléphérique viendra donc compléter l'offre de transport proposée aux Franciliens: train, métro, bus ou tramway », a commenté auprès de l'AFP Jean-Paul Huchon, président de la Région Île-de-France et président du Conseil du STIF.

Si le Téléval devrait être le premier téléphérique urbain d'Ile-de-France, plusieurs autres villes françaises en ont également un en projet. Les plus avancés sont ceux de Brest, prévu pour 2015, et de Toulouse, qui devrait voir le jour en 2017. Celui de Grenoble, initialement prévu pour 2014, a été repoussé.

Aix-en-Provence, Marseille, Boulogne-sur-Mer, Orléans, Beauvais et Toulon ont déposé leurs dossiers pour recevoir des financements de l'État dans le cadre du troisième appel à projets de transports en commun en site propre, issu du Grenelle de l'Environnement et clos mi-septembre.

Source : AFP

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Transports - Trophées des Villes Electromobiles 2013 : candidatures jusqu'au 4 octobre (01/10/2013)

Les Trophées des Villes Electromobiles organisés par l'Avere-France seront remis lors du Congrès National des Collectivités Electromobiles qui aura lieu à Lille les 11 et 12 décembre 2013. Pour participer, les collectivités candidates doivent remplir un questionnaire en ligne, avant vendredi 4 octobre 2013 à minuit.

Ces Trophées sont décernés chaque année aux collectivités territoriales se montrant particulièrement exemplaires dans le développement et l'accès à la mobilité durable, notamment électrique. Les collectivités et intercommunalités de toutes tailles sont concernées, les critères de sélection étant indexés au nombre d'habitants.

Les Villes lauréates depuis 2010 se rencontrent désormais dans le cadre du « Cercle Clé des collectivités électromobiles » lancé au printemps 2012 par l'Avere-France. Objectif :  le partage d'expérience des collectivités déjà engagées dans la mobilité électrique et l'essaimage de bonnes pratiques auprès de collectivités désireuses de mettre en œuvre leurs propres projets.

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Déchets - Recyclage : PACA et Corse toujours en retard selon Eco-emballages (01/10/2013)

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur continue à progresser en matière de recyclage des emballages ménagers, mais reste avant-dernière du classement français juste devant la Corse, avec une performance de 36,2 kilos par habitant et par an, a indiqué mardi l'organisme Eco-emballages.

Le nombre de tonnes d'emballages ménagers recyclés (plastique, acier, aluminium, briques, cartons, bouteilles en verre), 175 034 tonnes en 2012, a progressé de 4,75% sur un an en région PACA grâce aux efforts de 948 communes et de onze centres de tri de la région, selon des chiffres régionaux présentés à Nice devant la presse.

Mais cela reste nettement en dessous de la moyenne nationale de 50 kg recyclés chaque année par personne, ou de la performance d'autres régions particulièrement vertueuses comme la Franche-Comté (66 kg recyclés par habitant). La région est notamment nettement en dessous de la moyenne nationale pour le tri de verre recyclé par habitant en 2012 (20,8 kg contre 30,5 kg en France.

Les départements de la région PACA affichent des chiffres très variés : 26,4 kg recyclés par habitant dans les Bouches-du-Rhône par exemple, 42,9 kg dans les Alpes-Maritimes, mais davantage dans des endroits moins densément peuplés.

Source: AFP

Soyez le premier à rédiger un commentaire !