consultation Handicaps et ville

consultationAccessibilité en ville : guide des équipements publics

V • Les systèmes de transport

Fiche de cas n° 1  Information des voyageurs en fauteuil roulant sur une ligne de bus urbain partiellement accessible à Toulouse

 

1. L’accessibilité partielle d’une ligne de bus

 

Lors de la mise en accessibilité d’une ligne de bus, il est parfois impossible de réaliser l’accessibilité pour tous les arrêts, soit pour des raisons techniques, soit pour des questions de programmation de travaux dans le futur.

 

Il serait dommageable de ne pas déclarer cette ligne comme pouvant accueillir des voyageurs en fauteuil roulant, simplement pour deux ou trois points d’arrêt non conformes. En effet, cette ligne peut malgré tout rendre un grand service aux voyageurs handicapés ; mais pour cela, il faut qu’ils soient informés de façon claire et pratique, des points d’arrêt où ils ne peuvent ni monter, ni descendre.

 

2. Diffuser l’information par divers médias

 

Une information voyageur très claire est indispensable pour faire connaître les possibilités et permettre aux futurs usagers de pouvoir circuler sur le réseau de transport en toute connaissance de cause. Les points d’arrêt non conformes seront identifiés par le symbole international d’accessibilité barré, façon simple et compréhensible sans difficulté par tous.

 

Tous les supports d’information du réseau seront mis à profit de manière à renseigner, à l’avance et sur place, les voyageurs potentiels et en route, à savoir :

- sur le plan de réseau, à l’endroit du nom des points d’arrêt ;

- sur les schémas de ligne à l’intérieur du bus ;

- sur l’abri-voyageur ou le poteau de point d’arrêt concerné ;

- sur les dépliants papiers ;

- sur le site internet…

 

3. Une pratique à développer

 

C’est la solution retenue par l’opérateur Tisséo-Connex du réseau de l’agglomération de Toulouse, par exemple pour la ligne 62 « Cours Dillon - Castanet » : les deux arrêts « Récollets » et « Jules Julien » sont affichés non accessibles aux voyageurs en fauteuil roulant (cf. figure Tisséo ligne 62).

 

Au moment où les autorités organisatrices vont devoir rendre leurs réseaux accessibles aux personnes à mobilité réduite dans un délai de dix ans, on peut raisonnablement penser que les travaux nécessaires sur l’infrastructure ne pourront pas être réalisés aussi rapidement ou complètement que souhaité sur certaines lignes. On ne peut donc qu’encourager l’identification de points d’arrêt de bus non conformes en attendant l’aboutissement du programme de mise en accessibilité. Les autorités organisatrices le font et le feront pour des lignes de métro ou des liaisons ferroviaires dont des stations, gares ou haltes ne sont pas équipées d’ascenseurs ou de rampes pour rejoindre les quais.

 


Tisséo ligne 62


 

Pour consulter le contenu dans son intégralité ...

Vous devez être abonné.

Contenu réservé

J'ai un compte

Je m'identifie

Je n'ai pas encore de compte :

Je crée mon compte
 

Vous possédez un compte si vous êtes inscrit sur un des sites du Groupe Territorial ou sur le site lagazettedescommunes.com. Utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter.


Les sites du Groupe territorial

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, cliquer sur la rubrique « Mon compte » du site web ; pour obtenir communication des informations vous concernant, rendez-vous sur la page « contacts » du site.


(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)


Vous n'êtes pas abonné ?

 

Haut de page

Sommaire

Rechercher par mots clés