Actualité

ACTUALITE

EPR de Flamanville : querelle autour de la fiabilité du gros œuvre (01/09/2011)

Les critiques se multiplient à l'encontre du futur réacteur EPR de Flamanville, accusé cette fois-ci de diverses malfaçons non rectifiées dans le gros œuvre.

Selon des informations récupérées par le Canard Enchaîné auprès de l'Autorité de sureté nucléaire, 4 courriers auraient été envoyées à EDF, l'exploitant, entre octobre 2010 et août 2011 pour « mettre en cause la qualité de plusieurs constructions vitales pour la sécurité du futur réacteur EPR » dont la construction est assurée par Bouygues.
Plus précisément, l'ASN aurait relevé des trous dans des piliers en béton, et des défauts dans les parois des piscines recevant le combustible nucléaire irradié.
Elle avait alors demandé à EDF de faire procéder sans délais à des réparations.
Des travaux de reprise que le groupe Bouygues assure avoir effectués. S'il reconnait que quelques malfaçons ont été découvertes, en raison de la nature originale de la structure, il se défend toutefois d'avoir laissé les imperfections en l'état.

>> toutes les actualités

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Techni.cite
Extrait de Techni.cite - N° 637 (01/09/2011)
Téléchargez le N° 637 - Archives - Vous abonner