Actu

Financer les associations en mouvement (04/04/2017)

Date de mise en ligne : 04/04/2017.

Edito

Associations

► Par Christian Sautter, président de France Active

Les associations charpentent la solidarité, tonifient la vie locale, assurent des services indispensables dans le domaine social, apportent un supplément d'âme dans les domaines de la culture et de l'éducation, entraînent les jeunes dans l'effort sportif... La liste de leurs apports à la société est interminable. Elles ont aussi un rôle économique important, contribuant à la richesse nationale et créant de nombreux emplois dans l'économie sociale et solidaire.

Ce secteur est aujourd'hui en pleine mutation et demande de nouveaux besoins de financement. Les pionniers de l'ESS, en premier lieu, accomplissent un vaste mouvement de changement d'échelle. Le monde des associations petites et moyennes, ensuite, souffre de la restriction de la subvention publique et de la concurrence dans le domaine du mécénat. Elles sont contraintes, souvent difficilement, de changer de modèle économique, et nous continuerons de leur consacrer beaucoup de moyens et d'énergie. Enfin, nous voyons foisonner des « start-up solidaires » qui ont identifié un besoin social et montent des  entreprises dont la finalité première n'est pas le profit.

Notre réseau connaît bien toutes ces structures. Dans cette période de tension sur les ressources publiques, nous sommes plus que jamais à leur côté. Elles peuvent compter sur nous, comme elles le font depuis trente ans : France Active mettra toujours sa puissance financière au service du bien commun.

© FranceActive_AntoineMeyssonnier

Soyez le premier à rédiger un commentaire !