consultation guide des usages, du protocole et des relations publiques

consultationGuide des usages, du protocole et des relations publiques

III • Les déjeuners et les dîners

Fiche pratique n° 28  PRÉSENTATION DES MOYENS DE PRÉVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES INCENDIES DE FORÊTS D’UN SERVICE DÉPARTEMENTAL D’INCENDIE ET DE SECOURS (SDIS) DANS LE SUD DE LA FRANCE

 

A - Pour en savoir plus 

 

La prévention des feux de forêts est une nécessité dans les départements de la zone méditerranéenne. L’État, les collectivités locales et les services de secours sont engagés de manière constante dans la prévention des feux de forêts et plus particulièrement depuis les grands incendies de 2003. 

 

La politique de prévention des incendies comprend différentes mesures telles que la prévention du risque, la surveillance des forêts, l’équipement, l’aménagement et l’entretien des espaces ruraux et forestiers…, et concerne un grand nombre d’intervenants. 

 

Les départements en sont des acteurs incontournables. Ils jouent en effet un rôle important dans le cadre de la politique publique de prévention des risques, de protection des espaces naturels et de gestion durable des ressources forestières. Ils sont les principaux financeurs des SDIS (services départementaux d’incendie et de secours) et des forestiers-sapeurs et c’est sur le territoire départemental que se coordonne la politique de lutte contre les incendies et les feux de forêts. 

 

Un dispositif de surveillance et d’alerte est activé dès le début de la période estivale (courant juin) sous l’autorité du préfet du département et du président du conseil général. 

 

À cette occasion, le conseil général et le service départemental d’incendie et de secours (SDIS) peuvent organiser une présentation des moyens de prévention et de lutte utilisés dans la campagne contre les feux de forêts, en présence des différents groupes d’intervention départementaux (camions, véhicules légers, hélicoptères, bombardiers d’eau, patrouilles équestres, forestiers-sapeurs). 

 

B - Les mesures préparatoires 

 

Ce n’est pas à proprement parler une visite protocolaire, mais la présence de nombreux élus nécessite l’intervention du service du protocole, ainsi que celle des services de presse et de communication. 

 

1. En relation avec les services concernés du département et de la direction
des services d’incendie et de secours 

 

Établir un conducteur de toutes les actions à entreprendre. Identifier vos interlocuteurs en interne. Noter le nom, le grade et les coordonnées de vos interlocuteurs sur place ainsi que ceux des officiers encadrant le dispositif de la manifestation. 

 

Un accord sera pris en amont sur le choix de la date avec le cabinet de la préfecture du département. Il est important que l’État soit présent. C’est en effet le préfet du département qui coordonne, avec le président du conseil général, toutes les opérations de la politique de prévention des incendies sur le territoire. 

 

Définir le lieu où se déroulera la présentation. Privilégier plutôt un lieu non urbain et étendu (un plateau proche d’une vigie par exemple) pour pouvoir déployer les moyens terrestres et aériens (avions, hélicoptères, véhicules…). 

 

Prévoir si nécessaire, parmi les sapeurs-pompiers, un personnel d’orientation aux différents carrefours sur le trajet. 

 

2. Le repérage 

 

Lors de la visite de repérage, prendre connaissance du déroulement prévu pour la cérémonie de revue des troupes ; définir les autorités qui formeront le groupe de revue et faire le circuit de la cérémonie. 

 

Recenser les divers emplacements (les troupes, les autorités, la presse, les invités) au besoin au moyen d’un plan explicatif. 

 

Choisir le lieu d’accueil des autorités et les emplacements pour les voitures protocolaires. 

 

Définir le circuit et le timing de la visite ; identifier un maître de cérémonie de la visite, qui pourra également passer la parole lors des allocutions. Ce rôle pourra être tenu par l’officier supérieur directeur départemental du SDIS. 

 

Choisir un lieu pour les allocutions et prévoir un pupitre (et un petit podium si nécessaire), une sonorisation mobile, un micro fixe, et au moins un micro baladeur pour l’explication de la présentation des moyens sur les panneaux mis en place. 

 

C - L’invitation 

 

L’invitation se fait par courrier personnalisé pour les autorités, sinon par carton banalisé, à l’initiative de la direction du service départemental d’incendie et de secours. C’est une invitation à la manifestation en présence du préfet du département et du président du conseil général. 

 

Avant la manifestation, vérifier par téléphone la présence et le nom des autorités et des personnalités qui seront présentes et en établir la liste. 

 

D - Le déroulé 

 

La cérémonie se déroule en cinq temps : 

- accueil des autorités ; 

- revue des troupes ; 

- présentation de la campagne de prévention ; 

- allocutions du président du conseil général et du préfet du département (ou de son représentant) ; 

- collation sur place. 

Les hautes autorités sont accueillies en dernier après la mise en place du dispositif. 

Le groupe de revue est composé du représentant de l’État, du président du conseil général, du maire président de l’Union départementale des maires et du président du conseil d’administration du SDIS (par délégation du président du conseil général). L’officier supérieur, directeur départemental du SDIS, accompagne le groupe de revue pour donner des explications. Les autres élus sont placés à leur arrivée près du pupitre d’intervention. 

 

Astuces
- Bien qu’aujourd’hui ils n’appartiennent pas à l’armée, les sapeurs-pompiers ont gardé les grades et les insignes semblables à ceux de l’armée de terre. Ils se réfèrent donc au protocole militaire. Une femme s’adressera à un officier ou à un sous-officier des sapeurs-pompiers selon la règle militaire en vigueur, uniquement en l’appelant par son grade sans le « mon » (Colonel, Lieutenant…).
- Prévoir casquettes et eau fraîche qui seront les bienvenues auprès des invités aux heures chaudes de la journée. Quelques chaises peuvent également être utiles.
- La collation simple et rafraîchissante pourra être organisée avec le corps des sapeurs-pompiers pour le transport et le service.
- Noter sur une fiche les noms des personnalités présentes et des officiers supérieurs du corps des sapeurs-pompiers et la donner à votre autorité avant son intervention.
- Si cette présentation n’a pas pu avoir lieu en début de période estivale, on peut organiser après l’été un bilan d’étape de la saison des feux de forêts selon le même schéma.

 

Madeleine AUBERT 

Protocole du conseil général des Bouches-du-Rhône 

 

Pour consulter le contenu dans son intégralité ...

Vous devez être abonné.

Contenu réservé

J'ai un compte

Je m'identifie

Je n'ai pas encore de compte :

Je crée mon compte
 

Vous possédez un compte si vous êtes inscrit sur un des sites du Groupe Territorial ou sur le site lagazettedescommunes.com. Utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter.


Les sites du Groupe territorial

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, cliquer sur la rubrique « Mon compte » du site web ; pour obtenir communication des informations vous concernant, rendez-vous sur la page « contacts » du site.


(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)


Vous n'êtes pas abonné ?

 

Haut de page

Sommaire

Rechercher par mots clés