consultation guide des usages, du protocole et des relations publiques

consultationGuide des usages, du protocole et des relations publiques

III • Les cérémonies publiques et les manifestations patriotiques

Fiche pratique n° 5  L’INAUGURATION D’UN CENTRE DE SECOURS DES SAPEURS-POMPIERS

 

A - Pour en savoir plus 

 

- Le terme « pompier » vient de la pompe à bras utilisée auparavant pour éteindre les incendies. Le terme « sapeur » rappelle que le premier corps de pompiers créé par Napoléon Ier était un corps militaire du génie. 

- Plusieurs organisations se regroupent en France sous le nom de pompiers. Les sapeurs-pompiers (professionnels ou volontaires) sont des acteurs de la sécurité publique au service de la population. Ce sont des fonctionnaires employés et gérés par un établissement public autonome, le Sdis (service départemental d’incendie et de secours), lui-même géré par un conseil d’administration composé d’élus et dirigé par un colonel des sapeurs-pompiers. 

- Bien qu’aujourd’hui ils n’appartiennent pas à l’armée, les sapeurs-pompiers ont gardé les grades et les insignes semblables à ceux de l’armée de terre. Ils se réfèrent au protocole militaire. Une femme s’adressera à un officier ou à un sous-officier des sapeurs-pompiers selon la règle militaire en vigueur, uniquement en l’appelant par son grade sans le « mon » (colonel, lieutenant…). 

- La commune a longtemps été l’échelon adéquat pour l’organisation des secours. La réforme de la départementalisation au début des années 2000 a renforcé le rôle pilote des conseils généraux en leur attribuant plus de la moitié des sièges dans les conseils d’administration des Sdis, le reste étant réparti entre les maires et élus des EPCI. 

 

B - Les mesures préparatoires 

 

1. En relation avec les services concernés du département et de la direction des services d’incendie et de secours 

 

- Établir un conducteur de toutes les actions à entreprendre. Identifier vos interlocuteurs en interne. Noter le nom, le grade et les coordonnées de vos interlocuteurs sur place ainsi que ceux de l’officier commandant le dispositif de la cérémonie. 

- Pour la visibilité de votre collectivité, prévoir drapeaux et socles, kakémonos et banderoles. 

- Prévoir, si nécessaire, un personnel d’accueil.  

 

2. Le repérage 

 

- Lors de la visite de repérage, prendre connaissance du déroulement prévu pour la cérémonie de forme militaire (revue des troupes et salut au drapeau) ; définir les autorités qui formeront le groupe de revue et faire le circuit de la cérémonie. 

- Recenser les divers emplacements (autorités, VIP, invités, public, tribune), au besoin, au moyen d’un plan explicatif. 

- Choisir le lieu d’accueil des autorités et les emplacements pour les voitures protocolaires. 

- Choisir le lieu du geste inaugural et l’emplacement de la plaque inaugurale ; prévoir ruban, coussin, paire de ciseaux, voile (opaque, aux couleurs nationales), cordelettes pour la plaque inaugurale, hôtesse, porteurs du coussin ; identifier la ou les autorités qui couperont le ruban et dévoileront la plaque. 

- Définir le circuit et le timing de la visite du centre de secours ; identifier un maître de cérémonies de la visite (l’officier chef de centre, par exemple), qui pourra également passer la parole lors des allocutions. 

- Choisir un lieu pour les allocutions et prévoir une tribune et un pupitre ; si le choix se porte sur l’extérieur, prévoir un lieu de repli en cas de mauvais temps ; identifier la préséance des allocutions, envisager éventuellement l’échange préalable des discours pour éviter les longueurs et les répétitions. 

 

C - L’invitation et la plaque inaugurale 

 

- Vérifier l’ordre de préséance sur le carton d’invitation et la place de votre autorité ; vérifier l’élaboration du texte de la plaque. 

- Demander un certain nombre d’invitations pour les faire parvenir à vos élus. 

- Enfin, avant la manifestation, se faire confirmer les autorités et les personnalités ayant répondu favorablement pour en informer votre autorité (liste à joindre au discours).  

 

D - Le déroulé 

 

- La cérémonie se déroule en quatre temps : 

* accueil des autorités, honneur au drapeau et revue des troupes ; 

* allocutions des autorités ; 

* geste inaugural (coupure du ruban et dévoilement de la plaque) et visite des lieux ; 

* vin d’honneur. 

 

- Les hautes autorités sont accueillies en dernier après la mise en place des troupes et l’accueil du drapeau. 

 

- Le groupe de revue est composé du représentant de l’État, des présidents du conseil régional et du conseil général et des maires concernés par l’implantation du centre de secours, accompagnés du président du conseil d’administration et du directeur départemental du Sdis. 

 

Astuces  
- Délimiter un carré super-VIP dans lequel vous placerez les élus qui ne peuvent faire partie du groupe de revue. 
- Prévoir quelques chaises dans le carré invités pour les personnes âgées. 
- Si les discours ont lieu à l’intérieur du bâtiment, inverser l’ordre du déroulé : d’abord le geste inaugural, puis la visite et les allocutions avant le vin d’honneur. 
- Noter les représentants d’autres corps de métier de la sécurité publique souvent présents à ces cérémonies (armée, gendarmerie, direction de la défense et de la sécurité publiques, comités communaux de feux et forêts, forestiers sapeurs…) et en informer votre autorité. 
- Proposer une visite des lieux soit en petit comité d’élus, soit en sous-groupes encadrés par des sapeurs-pompiers pour une meilleure fluidité. 
- Choisir pour tenir le ruban et le coussin de jeunes cadets sapeurs-pompiers. Un geste de votre autorité envers eux (tee-shirts, sacs à dos ou autres objets promotionnels) sera bienvenu. 
- Pour le dévoilement de la plaque inaugurale, prévoir plusieurs cordelettes pour que toutes les autorités puissent y prendre part.

 

Madeleine AUBERT 

Protocole du conseil général des Bouches-du-Rhône 

 

Pour consulter le contenu dans son intégralité ...

Vous devez être abonné.

Contenu réservé

J'ai un compte

Je m'identifie

Je n'ai pas encore de compte :

Je crée mon compte
 

Vous possédez un compte si vous êtes inscrit sur un des sites du Groupe Territorial ou sur le site lagazettedescommunes.com. Utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter.


Les sites du Groupe territorial

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, cliquer sur la rubrique « Mon compte » du site web ; pour obtenir communication des informations vous concernant, rendez-vous sur la page « contacts » du site.


(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)


Vous n'êtes pas abonné ?

 

Haut de page

Sommaire

Rechercher par mots clés