Acteurs de la vie scolaire

Accueil > Magazines > Acteurs vie scolaire

Acteurs de la vie scolaire

Le magazine des professionnels territoriaux de l'éducation et des temps de l'enfant
Mensuel, 24 pages.

Acteurs de la vie scolaire traite de l'ensemble des domaines qui concernent le lien commune /école : locaux, gestion des personnels, relation aux parents d'élèves et aux enseignants, activités périscolaire, restauration. C'est à la fois un outil de formation qui donne une information concrète et pointue aux différents acteurs territoriaux mais aussi un lieu de débat autour des questions d'éducation et de politique en direction de l'enfance.

Ajouter au panier Vous abonner (voir tarif )
(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)

A partir de :

135 €

La réussite des plus faibles doit redevenir la priorité, Eunice Mangado-Lunetta,Directrice déléguée de l'Afev

Article du numéro 56 - 15 avril 2014

Edito

Il y a quatre ans, l'Afev a engagé une évaluation de son action d'accompagnement individualisé d'enfants en fragilité. Hasard du calendrier : la restitution a coïncidé avec la parution des résultats de Pisa 2012 (programme international pour le suivi des acquis des élèves). Notre pays, prônant l'égalité, y est pointé comme celui où le poids de l'origine sociale pèse le plus sur le parcours scolaire.

Longtemps obsédée par la production de son élite, l'école française doit à présent se confronter à son principal défi : l'accompagnement de ses élèves les plus fragiles. Pisa renforce notre conviction selon laquelle ce n'est pas rendre service à l'institution scolaire que de lui demander de rattraper seule les inégalités (territoriales, sociales, culturelles). Après plusieurs années passées à oeuvrer à accompagner l'émergence des meilleurs éléments des quartiers populaires, les plus faibles doivent redevenir la priorité.

L'évaluation de l'Afev montre que les enfants accompagnés gagnent en confi ance et estime de soi, apprennent à apprendre, comprennent un peu plus pourquoi ils vont à l'école, ont davantage envie de passer au tableau, organisent mieux leur cartable, gagnent en mobilité, s'intéressent à l'actualité, mettent pour la première fois les pieds à la bibliothèque ou à l'université... Autant de petits riens qui sont en réalité
primordiaux et sur lesquels les enseignants n'ont pas toujours de prise.

L'Afev continuera à se mobiliser en faveur de l'accompagnement des enfants plus fragiles mais ses efforts resteront limités, pour ne pas dire vains, s'ils ne convergent pas avec une évolution de fond du système scolaire. La réussite de refondation de l'école devra aussi se mesurer à l'aune de la réduction des inégalités face à la réussite scolaire.

Envoyer cette page à un ami

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Tous les articles du numéro 56

Téléchargement

Téléchargez ce contenu (format PDF, 39.43 Ko) .

Acteur vie scolaire

AVS liste