Acteurs de la vie scolaire

Accueil > Magazines > Acteurs vie scolaire

Acteurs de la vie scolaire

Le magazine des professionnels territoriaux de l'éducation et des temps de l'enfant
Mensuel, 24 pages.

Acteurs de la vie scolaire traite de l'ensemble des domaines qui concernent le lien commune /école : locaux, gestion des personnels, relation aux parents d'élèves et aux enseignants, activités périscolaire, restauration. C'est à la fois un outil de formation qui donne une information concrète et pointue aux différents acteurs territoriaux mais aussi un lieu de débat autour des questions d'éducation et de politique en direction de l'enfance.

Ajouter au panier Vous abonner (voir tarif )
(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)

A partir de :

135 €

Rythmes scolaires : Reprenons le dialogue, Vanik Berberian, Président de l'AMRF (Association des maires ruraux de France)

Article du numéro 51 - 15 novembre 2013

Edito

L'Association des maires ruraux de France a apporté son soutien à l'idée de modifi er les rythmes scolaires. À deux conditions : que cela soit dans le cadre d'un projet global d'une refondation du modèle d'éducation et que tous les acteurs acceptent de modifi er leur approche et participent à la mobilisation générale en contribuant à une meilleure qualité de vie de l'enfant.

Les maires qui ont décidé de se lancer l'ont fait avec une détermination qui a notamment dû s'affranchir de l'aide pour assumer le coût nouveau généré par cette mesure décidée par l'État. Mais l'essentiel reste à venir. Comment 90 % des communes pourront-elles entrer dans ce dispositif intelligemment ? Cela suppose que chacun accepte de faire une révolution mentale pour que tombent quelques freins.

Parmi ceux-ci figure la question de la répartition des compétences. On ne peut pas demander aux collectivités de payer et d'organiser si la compétence pédagogique reste un univers de crispation. Et ce, alors que tout le monde demande des activités périscolaires de qualité en lien avec l'enseignement et que les collectivités doivent assumer le coût d'achat d'un matériel dont l'usage est uniquement pédagogique !

C'est pourquoi nous avons fait la proposition de créer un groupe de travail afi n de traiter la question du partage entre ce qui relève de la pédagogie et du périscolaire. Le récent assouplissement apporté par le Premier ministre sur le maintien du fonds d'amorçage en 2014 doit être saisi comme une opportunité pour se donner le temps et construire les meilleurs projets éducatifs. C'est l'occasion de reprendre le dialogue entre tous les acteurs : ministère de l'Éducation nationale, syndicats d'enseignants, associations de parents d'élèves et d'éducation populaire, élus municipaux. L'occasion nous est donnée de raisonner dans le cadre plus large de la refondation de l'école.
Au travail.

Envoyer cette page à un ami

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Tous les articles du numéro 51

Téléchargement

Téléchargez ce contenu (format PDF, 40.43 Ko) .

Acteur vie scolaire

AVS liste