consultation guide des usages, du protocole et des relations publiques

consultationGuide des usages, du protocole et des relations publiques

VIII • Les jumelages et relations internationales

Fiche pratique n° 3 COMMUNICATION INTERCULTURELLE : LES BONS USAGES SELON LES PAYS

 

Même si, naturellement, cela peut paraître un peu réducteur, il existe des façons de se comporter inhérentes à la culture nationale de chacun des pays avec lesquels on peut être en contact. Connaître ces usages et s’y conformer, notamment lorsqu’on est en déplacement, c’est faire preuve d’un savoir-vivre qui sera particulièrement apprécié et qui facilitera les échanges et les relations. Voici, pour quelques pays, les principaux comportements sociaux en vigueur.

 

Allemagne
SalutationsPoignée de main franche, mais brève. L’homme s’incline légèrement lors des salutations. Les Allemands ont pour habitude de saluer indistinctement tous les assistants à une réunion en arrivant et de remercier chacun en partant (y compris les serveurs lors d’une réception).
PonctualitéIls sont très ponctuels lors des réunions et autres manifestations. Ils n’apprécient pas les retards ni les interventions de dernière minute.
Hiérarchie et titresLes Allemands respectent la hiérarchie. Les meilleures places sont attribuées aux personnes qui occupent le plus haut rang ou aux personnes les plus âgées. Une importance certaine est accordée aux titres (notamment celui de Doktor qui ne s’applique pas qu’aux médecins). Ils aiment savoir depuis quand une collectivité, une association ou une entreprise existe.
Cartes professionnellesLes Allemands n’accordent pas tellement d’importance à l’échange de cartes, mais n’en sont pas avares pour autant. Il est intéressant d’y indiquer vos titres et la date de création de votre entreprise ou de votre association.
RepasLes petits déjeuners sont copieux et les petits déjeuners d’affaires ne font pas partie de leur culture.
Le déjeuner du midi est assez léger et est le plus souvent servi vers 13 heures.
Le repas du soir est servi à partir de 18 h 30. L’hôte portera le premier toast.
Les Allemands parlent facilement de sport et de leur famille. Le sujet de la Seconde Guerre mondiale reste très délicat à aborder.
CadeauxÀ éviter : les vêtements, parfums et autres objets personnels.
Sont particulièrement appréciés : les articles de bureau, les alcools et le vin. Les cadeaux sont ouverts au moment de la réception devant les personnes qui les offrent.
Brésil
SalutationsUne longue poignée de mains est de rigueur à l’arrivée et au départ. Elle s’accompagne d’un contact visuel direct. C’est aussi une offense de ne pas les regarder dans les yeux lorsqu’on leur parle.
PonctualitéLa ponctualité n’est pas le fort de la culture brésilienne. Il faut en tenir compte quand on planifie des rendez-vous.
Hiérarchie et titresLes titres sont très importants. Il vaut mieux donc se documenter.
Cartes professionnellesLes Brésiliens apprécient les échanges de cartes. Souvent, elles soulignent le nom qu’on doit utiliser pour s’adresser à eux.
RepasLes réunions d’affaires se déroulent durant le déjeuner qui commence généralement à 13 heures et dure au moins deux heures.
Le dîner a lieu vers 20 h 30 et peut se prolonger assez tard. Il est souvent précédé d’un cocktail.
Les conversations peuvent être animées. Les Brésiliens n’aiment pas trop qu’on les interroge sur leur vie privée, mais ne se gênent pas pour poser des questions personnelles. Parmi les sujets favoris : le football, les voyages, la nourriture… On évite de parler de l’Argentine, souvent considérée comme un pays rival.
CadeauxOn ne fait pas de cadeaux dès la première rencontre. On n’offre pas d’objets pointus ni trop personnels. Le mauve est une couleur à éviter car c’est celle du deuil. Invitez les gens au restaurant, ils aiment les sorties mondaines.
Canada
SalutationsLa poignée de main est très utilisée. Les hommes ou les femmes tendent indifféremment la main en premier. Le genre a peu d’importance en affaires ou dans les relations politiques ou diplomatiques.
PonctualitéDe façon générale, les Canadiens sont ponctuels et attendent la même chose en retour.
Hiérarchie et titresLes Canadiens respectent la hiérarchie, mais sans formalisme excessif. Les Québécois sont très sourcilleux concernant l’usage du français. Tous les mots et expressions anglaises sont bannis et remplacés par un équivalent francophone.
Cartes professionnellesLes cartes professionnelles peuvent être seulement en français au Québec, ou écrites d’un côté en anglais et de l’autre en français si vous vous déplacez dans le pays.
RepasLes petits déjeuners d’affaires sont une institution. Ils commencent assez tôt (7 h 30), comme toute la vie économique de ce pays.
Les déjeuners sont assez légers et rarement alcoolisés. Au Québec, ils sont appelés « dîners ».
Le repas du soir (appelé « souper » au Québec), à partir de 19 h 30, est généralement réservé à la famille ou aux amis. Il peut être très copieux et fortement alcoolisé.
Les Canadiens sont très conviviaux et ouverts d’esprit. Ils aiment particulièrement l’humour, parler du temps qu’il fait et de sport. La religion, la politique et surtout les relations entre francophones et anglophones restent des sujets tabous.
CadeauxMisez sur la qualité. Le vin est bienvenu car il est très cher et difficile à trouver au Canada (il y a toujours un monopole d’État).
Chine
SalutationsLa poignée de main se développe, mais reste un peu timide. Les Chinois saluent en inclinant la tête à partir des épaules. Ils peuvent applaudir lors d’une rencontre. Si c’est le cas, faites de même. Le contact visuel est généralement bref et timide.
PonctualitéLes Chinois sont ponctuels, le retard insulte.
Hiérarchie et titresIls accordent beaucoup d’importance aux aînés et aux titres. Leur accueil dans des bâtiments publics, la présence d'élus sont particulièrement appréciés.
Cartes professionnellesIls aiment en recevoir et en remettre. Sur les cartes doivent figurer les titres. Les Chinois veulent savoir qui prendra la décision finale. Indiquez la date de création de l’entreprise, ainsi que les honneurs reçus. Ils aiment les « lettres dorées ». Ils reçoivent et remettent les cartes avec les deux mains. Ils apprécieront si un côté de votre carte est dans la langue du pays.
RepasOn ne discute pas d’affaires pendant un repas, mais c’est le moment où se tissent les relations qui serviront ensuite. On ne laisse pas de nourriture dans son assiette. On doit tenir les baguettes de la main droite et les poser sur le plat prévu à cet effet ou sur son assiette quand on ne s’en sert pas. On ne doit surtout pas les pointer en direction de quelqu’un, les secouer de haut en bas ou les taper sur quelque chose, même en cas de conversation agitée. On ne doit surtout pas planter les baguettes dans un bol de riz – c’est ce qu’on fait auprès des défunts.
L’assignation des places dépend de la hiérarchie perçue.
Les repas du soir sont populaires et peuvent durer très longtemps. On évite de parler de politique et de Taïwan. Les chinois apprécient les grands personnages culturels ou politiques français : Victor Hugo, Napoléon, le général de Gaulle, Édith Piaf…
CadeauxÉvitez les horloges ou les cadrans, cadeaux non emballés ou emballés en bleu, blanc ou noir. Utilisez plutôt un papier de couleur rouge (chance), rose ou jaune (joie).
Espagne
SalutationsL’accolade se pratique très rapidement. De façon générale, les salutations sont très chaleureuses. Le contact visuel est important car il reflète la sincérité.
PonctualitéLes Espagnols ne sont pas très ponctuels, mais s’attendent à ce que vous le soyez. Ils peuvent travailler jusqu’à 20 heures et font souvent la sieste après le repas de midi.
Hiérarchie et titresLa connaissance et le respect de la hiérarchie sont des points très importants.
Cartes professionnellesLes Espagnols utilisent souvent le recto et le verso de leurs cartes (en espagnol et en anglais, par exemple).
RepasLe déjeuner se tient à partir de 13 h 30. Généralement il faut attendre le café pour parler affaires. Le dîner se prend très tard (à partir de 22 heures). Aucun sujet n’est vraiment tabou, mais les conversations peuvent s’envenimer, notamment à propos des particularismes régionaux.
CadeauxLes cadeaux sont donnés seulement après une négociation fructueuse. Évitez les produits bon marché et l’extravagance.
États-Unis
SalutationsLors des premiers contacts, les Américains utilisent des formules plutôt banales comme « how do you do ? » et serrent la main. Par la suite, ils peuvent devenir plus familiers en utilisant le « hug », la fameuse accolade américaine.
PonctualitéLes Américains sont ponctuels.
Hiérarchie et titresIls sont facilement familiers et utilisent rapidement les prénoms. Dans les moments de pause (déjeuners…), la hiérarchie formelle s’estompe souvent. Sur les marque-places est souvent uniquement écrit le prénom des participants.
Cartes professionnellesEn grands habitués du réseautage, ils ont toujours des cartes professionnelles sur eux, qu’ils échangent rapidement.
RepasLes petits déjeuners d’affaires (dès 7 h 30 jusqu’à 9 heures) sont très populaires. Les déjeuners sont brefs et informels. Ils ont souvent lieu dans la salle de réunion autour de sandwichs ou de plateaux-repas. Les dîners sont plus formels. Il n’est pas rare qu’on soit invité à la maison le soir ou le week-end de façon décontractée autour d’un barbecue et de bières.
Les Américains sont très libres dans leurs conversations. Ils parlent facilement d’argent et n’hésitent pas à demander le niveau de rémunération de chacun.
CadeauxIls ne s’attendent pas à recevoir des cadeaux. Ils peuvent aussi oublier d’en offrir…
Inde
SalutationsLes Indiens pratiquent la poignée de main surtout dans les villes, où ils sont en contact avec des Occidentaux. Les femmes se serrent la main entre elles et les hommes entre eux. Si vous n’êtes pas certain, attendez que l’autre personne tende la main.
PonctualitéLes Indiens ne sont pas très ponctuels, mais s’attendent à ce que les étrangers ne dépassent pas trop l’heure du rendez-vous.
Hiérarchie et titresL’éducation et les classes sociales influencent le regard des gens en Inde. Ils ont un grand respect de la hiérarchie et accordent beaucoup d’importance aux personnes âgées. Saluez-les en premier lieu. Ne prévoyez pas de réunion tôt le matin ou en fin de journée.
Cartes professionnellesLes échanges de cartes ont lieu après la poignée de main et les salutations. N’oubliez pas de mettre votre titre sur votre carte. Donnez votre carte avec la main droite et recevez celles qui vous sont offertes de la même façon. Présentez votre carte à l’endroit pour le lecteur.
RepasSi vous êtes reçu chez eux, enlevez vos chaussures avant d’entrer dans la maison. Si on vous offre du thé ou du café une première fois, refusez. On vous l’offrira encore et encore… puis acceptez. Cela fait partie des usages.
Certains ne mangent pas de viande de bœuf, d’autres pas de porc, en fonction de leur religion. L’agneau, le poulet et poisson conviennent donc à tous. Laissez un peu de nourriture dans votre assiette.
CadeauxLes Indiens pensent que les cadeaux facilitent les relations. Évitez les objets en cuir, les boissons alcoolisées. Ils ne déballent pas les cadeaux devant les gens qui les offrent. Le papier d’emballage souhaité sera jaune, rouge ou vert, couleurs de la chance.
Italie
SalutationsLes Italiens misent beaucoup sur la première impression et l’apparence. Comme vous êtes l’invité, on vous présentera en premier. La poignée de main doit être ferme et s’accompagne d’un contact avec les yeux en signe de respect. Les hommes s’embrassent rapidement et les femmes se font la bise sur les deux joues.
PonctualitéLes Italiens du Nord sont plus ponctuels que ceux du Sud. Les personnes les plus importantes sont les dernières à se présenter à une réunion ou à un événement.
Hiérarchie et titresIls sont très respectueux des titres et des diplômes. Les diplômés de l’enseignement supérieur se font appeler « dottore ». La hiérarchie est très importante. La priorité est aussi accordée aux personnes âgées.
Cartes professionnellesLes Italiens échangent facilement leur carte de visite. Elles sont sobres, mais comportent les principaux titres de chacun.
RepasIls sont généreux et animés. Les petits déjeuners de travail ne font pas partie de leur culture. Les Italiens aiment parler de leur famille et s’intéresseront à la vôtre. Comme les Français, ils sont très fiers de leur gastronomie et de leurs vins.
CadeauxLes cadeaux sont remis aux personnes les plus élevées dans la hiérarchie perçue. Les Italiens aimant la qualité, il faut éviter les articles promotionnels en guise de cadeaux et préférer des petits articles de luxe (maroquinerie, cravates, stylos…).
Japon
SalutationsLes Japonais saluent et s’inclinent à partir de la taille. Le premier salut est plus grand que les autres. Il est plus court et plus bas envers les supérieurs. Il faut regarder par terre lors des saluts. Le contact visuel est timide et bref.
PonctualitéIls sont très ponctuels. Soyez-le aussi.
Hiérarchie et titresLes titres et la hiérarchie font partie de leur culture. Ils sont très attentifs à leurs collègues, avec lesquels ils vont très facilement boire un verre après le travail ou auxquels ils offrent régulièrement de petits cadeaux. Ils ont un très grand respect envers leur entreprise et leurs aînés.
Cartes professionnellesOffrez votre carte en premier lieu. Les Japonais utilisent les deux mains pour les recevoir ou les transmettre. Regardez la carte avant d’en disposer et placez respectueusement dans un porte-cartes.
RepasLe repas est un art. Les convives enlèvent leurs chaussures avant de passer le seuil de la porte. Les hôtes offrent des serviettes humides pour rafraîchir le visage et les mains. Les petits déjeuners de travail ne font pas partie de leur culture.
CadeauxOffrir de petits cadeaux à tous les assistants en fin de réunion fait partie des usages. Il faut donc prévoir d’en disposer en nombre et qualité équivalente.
Portugal
SalutationsUne poignée ferme et chaleureuse. Les hommes se font vite l’accolade et les femmes s’embrassent sur les deux joues.
PonctualitéLes Portugais ne sont pas très ponctuels, mais s’attendent à ce que vous le soyez. Une trentaine de minutes de retard ne les dérange pas. Plus les gens sont élevés dans la hiérarchie, plus ils peuvent se permettre d’être en retard.
Hiérarchie et titresL’utilisation des titres pour les personnes en autorité est conseillée. Ils ont un grand respect de la hiérarchie. Le machisme existe fortement et il peut être difficile pour une femme de s’imposer.
Cartes professionnellesL’utilisation des cartes de visite est très courante.
RepasLe déjeuner dure au moins deux heures. Ils en profitent pour mieux connaître leurs visiteurs et commencer les éventuelles négociations. Les mains sont visibles sur la table tout le temps. La conversation tourne autour de la famille, du sport et du côté positif de la culture portugaise.
CadeauxN’offrez pas de cadeau lors d’une première rencontre. Soyez modeste dans vos cadeaux (chocolats, bonbons…).
Royaume-Uni
SalutationsAu premier abord, les Anglais peuvent sembler un peu froids. Leur poignée de main est franche, mais un peu légère. Les hommes s’attendent à ce que les femmes présentent leur main en premier. Dans certaines situations très formelles de l’aristocratie, le baisemain est encore courant.
PonctualitéLes Anglais sont très ponctuels. Ils tolèrent cependant un écart de 10 minutes maximum.
Hiérarchie et titresComme dans tous les pays où règne une monarchie, ils accordent beaucoup d’importance à la hiérarchie. Les titres sont surtout valorisés pour les membres de la noblesse, les médecins et les membres du clergé.
Cartes professionnellesIl faut prévoir beaucoup de cartes.
RepasLe déjeuner est servi dès midi. Le « high tea » est servi vers 17 heures Les épouses sont invitées lors des repas d’affaires. Quand il s’agit de prendre l’apéritif, les Anglais sont amateurs de bière, mais le repas s’accompagne de vin. À la fin, ils apprécient facilement un porto ou un sherry. Ils aiment bien les gens qui maîtrisent bien la langue anglaise. Ils affectionnent particulièrement les sujets de conversation qui tournent autour du sport, de l’histoire de leur pays, de la culture… et du temps qu’il fait. On évite de parler politique ou de la famille royale.
CadeauxLes cadeaux d’affaires ne font pas partie de la culture anglaise. Cependant ils ne refuseront pas une invitation au théâtre ou au restaurant. Les cartes de vœux restent très populaires. Si un cadeau est offert, il le sera durant la période des fêtes (mais rien de dispendieux).
Russie
SalutationsOn utilise le nom de famille, jamais le prénom, à moins d’être intimes. La poignée de main est ferme et rapide.
PonctualitéLes Russes ne sont pas très ponctuels et peuvent être en retard d’une heure ou deux.
Hiérarchie et titresLes titres sont très importants et très hiérarchisés. Pour obtenir des décisions rapides, il faut s’adresser aux personnes les plus élevées hiérarchiquement.
Cartes professionnellesLes cartes de visite sont très utilisées. Elles doivent comporter prénom, nom et titres. Le fait d’avoir une carte de visite en russe sera très apprécié.
RepasLors des réunions, ils proposent systématiquement du thé, du café, des boissons gazeuses et des friandises. On ne négocie pas autour d’un repas. Le repas du soir commence vers 18 heures Ils aiment les gens qui boivent avec eux. Les repas comportent de nombreux toasts. Lors des conversations, il faut éviter de parler de la religion, de la politique et de l’histoire communiste du pays.
CadeauxLes Russes aiment recevoir et offrir des cadeaux. Il n’est pas besoin de les emballer. S’ils sont emballés, ils les ouvriront en privé. Ils apprécient particulièrement le vin ou l’alcool, les paniers gourmets, le thé et les objets de bureau.

 

Pour consulter le contenu dans son intégralité ...

Vous devez être abonné.

Contenu réservé

J'ai un compte

Je m'identifie

Je n'ai pas encore de compte :

Je crée mon compte
 

Vous possédez un compte si vous êtes inscrit sur un des sites du Groupe Territorial ou sur le site lagazettedescommunes.com. Utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter.


Les sites du Groupe territorial

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, cliquer sur la rubrique « Mon compte » du site web ; pour obtenir communication des informations vous concernant, rendez-vous sur la page « contacts » du site.


(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)


Vous n'êtes pas abonné ?

 

Haut de page

Sommaire

Rechercher par mots clés