La Lettre du cadre territorial

Le magazine des professionnels de la gestion territoriale.

Accueil > Magazines > Lettre du cadre

La Lettre du Cadre Territorial

Un magazine à destination des cadres de la filière administrative qui balaye l'ensemble des questions managériales et décrypte l'actualité dans les domaines RH, finances et juridiques sur un ton impertinent, engagé et incisif.

Ajouter au panier Vous abonner (voir tarif )
(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)

A partir de :

119 €

Un siècle d'architectes

Article du numéro 449 - 15 septembre 2012

Idées

Dans cet ouvrage superbement alimenté, c'est tout le 20e siècle au sens large (débutant, en l'occurrence, par un âge d'acier culminant avec la Tour Eiffel) qui voit son architecture décortiquée. Avec des ouvertures sur le 21e ! De l'Art nouveau à la cité-jardin, en passant par les grands ensembles et les formes guerrières qui accompagnent les conflits, la planète est revisitée, dans ce beau volume, à l'aune des habitations et réalisations humaines.

Envoyer cette page à un ami

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Tous les articles du numéro 449

Télécharger cet article en PDF

L'Architecture au futur depuis 1889
Jean-Louis Cohen Paris, Phaidon, 2012.


Une référence

L'auteur de cet ouvrage de référence est lui-même une référence. Architecte, historien de l'architecture et enseignant, Jean-Louis Cohen est une figure internationale de sa matière. Engagé dans de nombreux projets et administrateur d'institutions rayonnantes (Cité de l'architecture à Paris, Museum of Modern Art de New York, Akademie der Künste à Berlin), il réalise, expose et rédige, à travers le monde. Appuyé sur ses considérations et expériences, il fournit une histoire de cette période qui s'ouvre avec l'Exposition universelle de 1889 à Paris pour donner des clés de compréhension des tendances pour un 21e siècle naissant. Au total, avec près de 600 illustrations, cette somme fera date, pour l'étudiant, le praticien ou le simple curieux. Elle intéressera au plus haut degré le responsable territorial.


Théories revisitées et réalisations présentées

Si Le Corbusier (« réinventé et détourné ») est l'unique architecte à disposer de son propre chapitre (sur trente-cinq), c'est, en réalité, toute la palette des praticiens et théoriciens qui est présentée et analysée. Japon, Brésil, États-Unis, Chine, Iran, Palestine, Italie, Allemagne : nombre de pays, à des époques très variées, sont explorés par l'intermédiaire de la production architecturale. Cet examen international porte sur l'œuvre des figures les plus reconnues mais aussi sur des architectes considérés comme moins importants. Surtout, il met en lumière l'impact exercé par des phénomènes tels que les deux guerres mondiales, la colonisation, les grands mouvements culturels. Le quadruple souci de loger, de faire beau, de maîtriser les coûts et de s'adapter à son environnement est constamment présent, mais avec une insistance plus ou moins marquée, selon les lieux et les époques, sur l'une ou l'autre de ces quatre dimensions. Ne se limitant pas à une lecture linéaire des évolutions, l'auteur analyse les dispositifs, heureux ou malheureux, de modernisation mais aussi les tendances inverses, heureuses ou malheureuses, de continuité. Au total, il ressort une formidable fresque de la façon dont sont imaginés, composés et produits, les bâtiments et les territoires.
Dans une ère de bouleversements techniques et sociaux marquée, au siècle précédent, par une urbanisation et un rythme de construction très rapides, les formes historiques traditionnelles ont été toujours en tension avec celles de la modernité. Il en va ainsi aujourd'hui de la durabilité et de la qualité de vie, de la tour et du pavillonnaire, du projet urbain et des aspirations individuelles. Si l'épopée de Brasilia, les figures balkaniques et les recherches japonaises peuvent sembler éloignées de l'actualité immédiate, il n'en va du tout de même avec le dernier constat. Celui d'enjeux sociaux persistants, et d'une crise du logement sans précédent. Véritable défi du troisième millénaire.