La Lettre du cadre territorial

Le magazine des professionnels de la gestion territoriale.

Accueil > Magazines > Lettre du cadre

La Lettre du Cadre Territorial

Un magazine à destination des cadres de la filière administrative qui balaye l'ensemble des questions managériales et décrypte l'actualité dans les domaines RH, finances et juridiques sur un ton impertinent, engagé et incisif.

Ajouter au panier Vous abonner (voir tarif )
(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)

A partir de :

119 €

Managers de demain : ça réagit !

Article du numéro 445 - 15 juin 2012

Management

Notre dossier du 15 mai sur les « managers de demain » a fait réagir. Nous avons reçu plusieurs messages de territoriaux, parfois courroucés, qui ont trouvé que l'on avait versé dans la caricature. Voici quelques-unes de ces réactions, qui alimenteront le débat sur les qualités requises des managers de demain, d'où qu'ils viennent et quels que soient leur âge ou leur grade.

Envoyer cette page à un ami

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Tous les articles du numéro 445

Télécharger cet article en PDF

N'oublions pas les managers de proximité

Laurence Malherbe
laurence.malherbe@ville-antibes.fr
Directrice des affaires générales du juridique et du contentieux,
ville d'Antibes (06)

Lorsque j'ai reçu La Lettre du cadre territorial du 15 mai avec cette Une sur « Quel manager territorial pour demain ? », mon attention a tout de suite été attirée, tant le sujet est effectivement crucial. Mais je dois dire que j'ai été assez déçue de lire une chronique, certes intéressante, mais uniquement centrée sur une catégorie de managers, celle des administrateurs territoriaux.
Intituler un article « Quel manager territorial pour demain ? » et n'évoquer que les administrateurs, c'est assez réducteur, car nous savons tous en tant que praticiens territoriaux que le qualificatif de « manager » s'adresse à bien d'autres catégories professionnelles. En fait, tous les cadres d'emplois sont concernés, toutes les filières aussi, dès lors que l'on a en charge ne serait-ce qu'une parcelle de la mise en œuvre d'une politique publique, que l'on soit opérateur des actions ou facilitateurs, pour ceux qui exercent leurs métiers dans des fonctions ressources.
Les administrateurs sont l'objet de beaucoup d'attentions et c'est normal et légitime pour la reconnaissance d'une Haute fonction publique territoriale, encore bien absente des nouveaux cabinets ministériels ! Elle a pourtant fait ses preuves depuis la création du cadre d'emplois. Néanmoins, n'oublions pas tous les autres managers, ceux d'aujourd'hui et de demain, qui agissent aux côtés des administrateurs, car l'équation du management ne se résume pas à l'appartenance à un cadre d'emplois, heureusement, car ils seraient alors peu nombreux les managers de la FPT !
Nous avons besoin, en tant que manager, d'innover, créer, accompagner nos équipes, car c'est bien cela l'enjeu du manager de demain : « vivre une aventure humaine » dans un monde complexe, fait de coopérations, comme le dit si bien Véronique Robitaillie, d'incertitudes aussi et qui nécessitent de mobiliser toutes les énergies, de donner du sens et une vision. Merci aussi à Marie-Francine François pour son évocation du Cycle supérieur de management que j'ai eu le bonheur de suivre à l'Inet comme près d'un millier d'autres cadres territoriaux depuis sa création quasiment en même temps que le cadre d'emplois des administrateurs territoriaux. L'Inet accueille aussi en formation continue des centaines de cadres territoriaux qui viennent se ressourcer et réinterroger leurs pratiques professionnelles de managers.
Et n'oublions pas les managers de proximité qui sont certainement ceux qui sont le plus en lien avec la population, qui vont à la rencontre des situations parfois d'une grande précarité, aux côtés des élus avec lesquels ils partagent ce rapport de proximité au citoyen. En fait, les managers appartiennent tous à une chaîne de co-responsabilité dans la mise en œuvre des politiques publiques qui impliquent de la coopération, du respect de la personne humaine et une volonté sans faille de défendre les actions de service public pour un mieux vivre ensemble !


Davantage d'accompagnement dans le passage de la théorie à la pratique

Fabien Fabbri
fafabbri@mairie-bagneux.fr
Directeur général des services de la ville de Bagneux (92)

La lecture de l'article de Patrick Martin-Genier et des réactions publiées m'amène deux réflexions.
D'abord, à ne pas partager la séparation binaire, pour aller vite, des anciens et des nouveaux, des externes et des internes, vrais ou faux d'ailleurs ! Pour avoir le plaisir depuis huit ans d'accueillir en stage d'observation, thématique ou de professionnalisation, des élèves administrateurs, de participer à leur parcours de formation en management, il me semble plutôt déceler une envie assez partagée, quelle que soit leur « origine », de servir les collectivités et l'intérêt général, un choix d'adhésion plutôt que par défaut pour la Territoriale, sa proximité, ses élus, le choix de son employeur, la diversité de ses missions...
Ensuite, c'est vrai, un besoin, d'autant plus crucial que le parcours préalable à la réussite au concours est court et que l'épaisseur humaine en est moins forte, d'être davantage accompagné dans le passage de la théorie à la pratique et de mieux prendre en compte la spécificité du co-pilotage politico-administratif de nos collectivités. De ce point de vue, même si j'en imagine les difficultés, une place plus importante devrait être faite, je crois, aux élus territoriaux dans le parcours de formation des administrateurs, à Strasbourg comme lors de leurs stages. La volonté de l'AATF d'étendre le parrainage à la période de prise de poste sera sans doute particulièrement utile en ce sens.


Docdoc

A lire
Quel manager territorial pour demain ? La Lettre du cadre territorial, n° 443, 15 mai 2012.

Pour se former
Formation d'Experts : Certificat Manager public
(14 jours de formation, 105 heures)
Paris : du 13/09/2012 au 11/01/2013
Renseignements au 04 76 65 84 40 ou par e-mail cursus@territorial.fr

Débat : Quel manager territorial pour demain ?