consultation guide des usages, du protocole et des relations publiques

consultationGuide des usages, du protocole et des relations publiques

X • Le protocole lors des manifestations ou événements sportifs

Fiche pratique n° 1  L’IMPORTANCE DE LA REMISE DE PRIX : L’EXEMPLE DU JUMPING DE LA BAULE

 

Quelle image les médias vont-ils garder et diffuser d’une finale de championnat, d’une rencontre sportive, d’une compétition de haut niveau, qu’elle soit locale, nationale ou internationale ? C’est celle où le (ou les gagnants) lève le trophée, se voit remettre la médaille, monte sur le podium ou écoute fièrement l’hymne national. Et sur cette même image, quel est l’élément subliminal ? C’est l’élément qui s’affiche plus ou moins sur la tenue du sportif, sur le mur en arrière-plan ou encore qui est incrusté digitalement lors de la captation télévisée. Il s’agit du nom du sponsor du sportif (souvent un équipementier), du nom du ou des sponsors de la manifestation (groupe ou entreprise dont la notoriété est en principe au niveau de celle de l’événement), du nom de la ville hôte (politique de marketing territorial) ou encore de celui de la structure organisatrice (instance fédérale ou société privée).

 

On comprend alors l’enjeu stratégique de la mise en scène de ce moment qui se veut un temps fort et chargé d’émotions. Le public va inconsciemment associer ces marques à la récompense du champion, du gagnant. Les larmes de joie de l’athlète sont synonymes d’effort, d’abnégation, de courage, de volonté. Toutes ces grandes et belles valeurs (dans lesquelles chaque spectateur se projettera grâce à ce moment partagé avec le vainqueur) seront intimement liées dans son esprit aux grandes marques qui lui sont imposées avec plus ou moins d’empreintes.

 

Le cérémonial de la remise des prix fait ainsi l’objet de toutes les attentions des professionnels de la communication car il doit garder son contenu émotionnel, respecter certaines règles de préséance tout en veillant à la lisibilité des financeurs. Toute la difficulté de cette cérémonie repose sur l’équilibre entre la mise en valeur du sportif sur le podium, la présence des officiels et sponsors, la proximité du public et la disposition des photographes et cameramen le cas échéant.

 

La ville de La Baule accueille chaque année le Jumping international de France, une des huit grandes étapes du championnat du monde par équipe. Nouveau sponsor de ce champion sous l’égide de la Fédération équestre internationale, Furusiyya (fond équestre saoudien) faisait sa première apparition sur le grand terrain en herbe de la station balnéaire en 2013. La remise protocolaire des prix revêtait alors une importance toute particulière cette année.

 

Les personnalités présentes sur le tapis déroulé sur la pelouse du stade étaient : son excellence l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite pour la France, Mohammed Ismail Al-Sheik ; Monsieur Yves Metaireau, maire de La Baule ; Madame Carmen Barrera, membre du bureau de la Fédération internationale ; Monsieur Jacques Robert, vice-président de la Fédération française, et Monsieur Rémi Cléro, président de la Société des concours hippiques de La Baule.

 


 

Cette disposition permet au public d’assister à la remise des prix sans être gêné par la zone VIP ni par la presse.

 

Déroulé de la cérémonie de remise des prix

 

Les trois premières équipes entrent sur la pelouse en ordre croissant, cavaliers en selle, chef d’équipe national (entraîneur) à pied en tête. Les chevaux de l’équipe gagnante sont habillés avec des couvertures aux couleurs de Furusiyya.

L’équipe gagnante est placée derrière le podium, la seconde équipe à la gauche du podium et la troisième à droite.

Les cavaliers de l’équipe gagnante descendent de cheval et montent sur le podium, les grooms tiennent les chevaux en tenue Longines (casquette et blouson).

 

Nota
Longines est le partenaire officiel de la seconde épreuve majeure du jumping de France : le Grand Prix Longines-Ville de La Baule.


 

Hymne national et levée des couleurs nationales (mât central face à la tribune d’honneur).

À la fin de l’hymne, l’ambassadeur est escorté par une hôtesse pour féliciter l’équipe gagnante et présente le trophée au chef d’équipe.

Une fois terminé, il se replace à la droite du podium.

Rémi Cléro et Carmen Barrera sont escortés par les hôtesses pour féliciter l’équipe gagnante, et Carmen Barrera remet les fleurs au chef d’équipe et aux cavaliers.

Une fois terminé, Carmen Barrera se replace à la droite du podium et Rémi Cléro se replace à gauche du podium.

Monsieur le maire et Jacques Robert félicitent l’équipe gagnante et remettent les plaques aux cavaliers. Ils rejoignent Rémi Cléro à gauche du podium.

Séance photos de l’équipe gagnante saluant le public suivie d’une séance photos de groupe de l’équipe gagnante avec tous les représentants officiels.

Ensuite, félicitations de la deuxième équipe. L’ensemble de la délégation se dirige vers elle pour remise des plaques aux cavaliers (à gauche du cheval), puis même dispositif pour la troisième équipe.

La délégation officielle revient se placer sur le tapis à droite du podium.

L’équipe gagnante remonte à cheval et tour d’honneur des trois équipes. Au terme du premier tour, les équipes 2 et 3 sortent du terrain, seule l’équipe gagnante repart pour un deuxième tour. Possibilité de continuer un troisième tour en fonction de l’enthousiasme du public, à la discrétion du directeur technique.

 

Cette mise en scène nécessite la veille une répétition sur site. La difficulté réside dans l’absence physique lors de cette répétition des personnalités comme l’ambassadeur ou le maire. Ce sont donc leurs proches collaborateurs présents qui devront rapporter le déroulé à ces personnalités.

 

En conclusion, la cérémonie des remises de prix clôt l’événement, elle doit être à la hauteur du spectacle et des enjeux de la compétition (sportif et médiatique). Il faut donc veiller aux points principaux suivants :

- respecter l’ordre de préséance des personnalités qui remettent coupes, médailles, lots… ;

- s’assurer de l’ordre d’entrée en scène des athlètes et de leur disposition sur le podium ;

- veiller à ce que les supports de communication des marques partenaires soient visibles ;

- disposer les zones de presse en décalé de l’axe sportif-public.

 

Avec ces quelques règles de base, une remise de prix bien préparée permet de laisser à tous l’impression d’une organisation facile et permettra la diffusion d’images valorisantes pour tous les intervenants.

 

Damien DEJOIE

Directeur de l’office de tourisme de La Baule

 

 

Pour consulter le contenu dans son intégralité ...

Vous devez être abonné.

Contenu réservé

J'ai un compte

Je m'identifie

Je n'ai pas encore de compte :

Je crée mon compte
 

Vous possédez un compte si vous êtes inscrit sur un des sites du Groupe Territorial ou sur le site lagazettedescommunes.com. Utilisez votre identifiant et votre mot de passe pour vous connecter.


Les sites du Groupe territorial

 

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Pour exercer ce droit d'accès, cliquer sur la rubrique « Mon compte » du site web ; pour obtenir communication des informations vous concernant, rendez-vous sur la page « contacts » du site.


(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)


Vous n'êtes pas abonné ?

 

Haut de page

Sommaire

Rechercher par mots clés