La Lettre du cadre territorial

Le magazine des professionnels de la gestion territoriale.

Accueil > Magazines > Lettre du cadre

La Lettre du Cadre Territorial

Un magazine à destination des cadres de la filière administrative qui balaye l'ensemble des questions managériales et décrypte l'actualité dans les domaines RH, finances et juridiques sur un ton impertinent, engagé et incisif.

Ajouter au panier Vous abonner (voir tarif )
(Règlement par CB, chèque bancaire ou mandat administratif)

A partir de :

119 €

Quand les nouvelles technologies font école...

Article du numéro 386 - 15 septembre 2009

Boîte à outils

Le tableau noir et la craie bientôt relégués au rayon antiquités ? Depuis la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2008, l'importance des TIC dans l'enseignement est fortement affirmée. Conseils généraux (en charge des collèges), régionaux (en charge des lycées), communes font assaut d'imagination pour doter les élèves d'ordinateurs et clefs USB ou les enseignants de "tableaux numériques » dernier cri.

Envoyer cette page à un ami

Soyez le premier à rédiger un commentaire !

Tous les articles du numéro 386

Télécharger cet article en PDF

« Vers une école sans livre ni ­tableau ? » titrait, en guise de clin d'½il, un grand quotidien régional le 2 septembre dernier, jour de prérentrée, évoquant ­notamment les efforts conduits dans nombre de départements pour équiper les élèves en manuels numériques. Et de rappeler ces quelques chiffres : plus de 80 % des collégiens possèdent un cartable trop lourd, dont la moyenne est de 8 kg quand l'élève en pèse à peine quatre fois plus. De nombreuses études témoignent de l'intérêt de l'informatique pour l'apprentissage et la transmission des savoirs. 94 % des écoles élémentaires offrent d'ailleurs aujourd'hui un accès à internet.


Un pays truffé de micros...

À l'occasion du plan de relance, le gouvernement a d'ailleurs décidé, sur la proposition du ministre de l'Éducation nationale, d'accompagner les communes rurales pour lutter contre la fracture numérique. En partenariat avec l'Association des maires ruraux de France, ce programme prévoit ainsi l'équipement de cinq mille écoles situées dans les communes rurales de moins de deux mille habitants. Trois objec­tifs sont généralement poursuivis par cette dynamique d'équipement, largement relayée par les collectivités loca­les : concourir à la réussite scolaire en réduisant la fracture numérique ; faciliter les missions administratives des acteurs de la communauté éducative (suivi des présences par exemple) et ouvrir l'école vers l'extérieur en associant mieux les parents.


Collectivités en pointe

De leur côté, tous les collégiens de Seine-Maritime reçoivent en cette rentrée une clé USB intelligente, offerte par le conseil général. D'une capacité de quatre gigas octets, ces petits ­bureaux de poche regorgent de supports pédagogiques compilés par le CRDP (centre régional de documentation pédagogique) en fonction des programmes de référence. En Gironde, ce sont des iPods pour les langues. Grâce à ces lecteurs MP3, les élèves peuvent écouter des documents sonores à ­volonté. 14 collèges sur 104, 32 lycées généraux sur 71 et 15 lycées professionnels sur 63 en sont d'ores et déjà équipés, avant une couverture totale. Huit ans après avoir lancé l'opération « un collégien, un ordinateur », distribué chaque année neuf mille ordinateurs portables aux professeurs et aux élèves de 4e et 3e et consacré 43 millions d'euros TTC de budget (dont 36 millions d'euros d'investissement), le conseil général des Landes a souhaité évaluer la réalité des usages auprès des collégiens, enseignants, ­parents d'élèves, et personnels d'encadrement.

Un enseignant landais sur deux utilise ainsi, au moins lors d'un cours sur deux, son ordinateur portable devant ses élèves de 3e et 4e. Interrogé au ­sujet des professeurs encore à convaincre, Henri Emmanuelli, président du conseil général, soulignait « La pédagogie n'est pas de la compétence du conseil général. Nous avons rencontré, tout au long de ces années, beaucoup d'inertie du côté de l'institution et donc un manque de continuité dans l'accompagnement des ­enseignants ».
L'élu landais ne mettait toutefois aucun bémol à la poursuite de l'opération. Mais les technologies ne font pas tout ! n


Bouches-du-Rhône : Ordina 13

À l'initiative du conseil général des Bouches-du-Rhône, chaque année lors de la rentrée, 25 000 ordinateurs portables et une clé USB sont donnés à la rentrée à tous les élèves de 3e et de 4e nouvellement inscrits. Les collèges peuvent, s'ils le souhaitent, compléter leur dotation en classe mobile permettant une utilisation très souple de l'informatique en classe, sur présentation d'un ­bilan d'activités et d'un projet pédagogique détaillé. De plus, le conseil général a câblé et installé des serveurs et des bornes Wi-Fi dans l'ensemble des collèges et participe à l'achat de logiciels pédagogiques et de matériels périphériques (appareils photos numériques, scanners, ­tableaux interactifs...). À noter ces quelques chiffres : l'équipement de chaque collège public et privé représente un ordinateur fixe pour cinq élèves. Des subventions de fonctionnement sont attribuées à chaque collège et destinées à couvrir les dépenses supplémentaires liées au développement du dispositif « 1 pour 5 ». Des locaux climatisés pour les serveurs et une interconnexion des réseaux administratifs et péda­gogiques existent dans chaque collège.
Contact : 04 91 21 39 90


Deux-Sèvres : Pr@tic 79

Après l'opération 2 000 micros, achevée en décembre 2006, le conseil général des Deux-Sèvres met en ½uvre sur la période 2008-2012 un nouveau dispositif baptisé Pr@tic 79 (Programme de renouvellement et d'accompagnement aux technologies de l'information et de la communication). Le coût de ce programme, qui concerne les collèges et les maisons familiales et rurales (niveaux 4e et 3e), est évalué à 4,1 M. euros. Il prévoit un ordinateur pour cinq élèves (soit 3 300 au total), mais également l'acquisition de vidéoprojecteurs, tableaux interactifs et logiciels de sauvegarde à destination des collèges publics et privés, avec une participation des établissements à hauteur de 15 % du coût TTC. Le conseil général prévoit également 30 000 euros pour l'achat par les collèges de manuels scolaires à destination des élèves de 6e, afin d'alléger leurs cartables. D'autres solutions seront testées : distribution de clés USB aux élèves, restitution des cours sur CD-rom, installation de casiers, classeur unique pour toutes les matières, ordinateurs portables...
Pour maintenir l'enseignement de l'allemand et de l'espagnol dans des établissements où les effectifs intéressés par ces langues vivantes diminuent, le conseil général a également mis en place un dispositif de cours à distance pour deux « grappes » de collèges.
Contact : 05 49 06 79 79


« Un accès ludique et illimité au savoir »

Yves Rome,
président du conseil général de l'Oise


« Le conseil général de l'Oise a choisi d'ancrer les collégiens dans la modernité éducative bien avant le lancement d'« Ordi60 ». Dès 2004, nous programmions un plan départemental d'équipement informatique des collèges et d'accès aux nouvelles technologies. Le collège numérique, doté d'ordinateurs, de tableaux blancs numériques, d'internet à haut débit, est déjà une réalité dans l'Oise. Toutes ces actions ont été rendues possibles et cohérentes grâce à l'action du conseil général pour le déploiement de l'internet très haut débit sur l'ensemble du territoire.
Avec « Ordi 60 », chaque collégien est désormais équipé d'un ordinateur portable multimédia et de soixante logiciels éducatifs à domicile. Cet ordinateur n'est pas qu'un simple outil informatique. Conçu avec le concours de l'Éducation nationale, « Ordi 60 » est un dispositif éducatif complet, permettant à chaque collégien et à sa famille d'avoir un accès ludique mais sérieux, et surtout illimité au savoir.
C'est ainsi un moyen moderne et concret d'assurer l'égalité des chances de tous les Isariens. En effet, les ressources pédagogiques intégrées à l'ordinateur portables constituent une véritable bibliothèque numérique de la connaissance à laquelle le collégien et sa famille ont accès quelle que soit leur position sociale ».


Pour aller plus loin
« Créer un espace numérique de travail en milieu scolaire », un ouvrage de la collection Dossiers d'Experts des éditions Territorial. Sommaire, commande ou téléchargement sur http://librairie.territorial.fr, rubrique « Dossiers d'Experts ».